ULaval Nouvelles
Arts

Rétrospective sur l'œuvre de l'artiste Michèle Cournoyer

La grande pionnière de l'animation sera à l'amphithéâtre Hydro-Québec le 20 octobre

Michèle Cournoyer, l’une des grandes pionnières de l’animation au Québec
Michèle Cournoyer, l’une des grandes pionnières de l’animation au Québec

La cinéaste d'animation Michèle Cournoyer sera de passage sur le campus dans le cadre d'une rétrospective qui lui est consacrée. Ce rendez-vous, d'abord annoncé au printemps puis remis à cause de la COVID-19, se déroulera le jeudi 20 octobre, de 19h à 21h, à l'amphithéâtre Hydro-Québec du pavillon Alphonse-Desjardins. 

Plusieurs de ses courts-métrages d'animation seront présentés, entrecoupés de périodes de discussion et de questions sur son travail artistique. Sur scène, Michèle Cournoyer sera accompagnée de Christine Noël, productrice exécutive du studio d'animation français de l'Office national du film, qui a distribué l'ensemble de ses films, et de Marie-Josée Saint-Pierre, professeure adjointe à l'École de design de l'Université Laval et chercheuse principale pour le projet «Les projections féministes de la Chaire Claire-Bonenfant».

«Michèle Cournoyer est une artiste singulière avec une facture graphique animée qui transfigure l'écran, indique Marie-Josée Saint-Pierre, qui se réjouit de sa venue. Grande pionnière de l'animation, ses œuvres traitent parfois de sujets tabous dont l'inceste, la maltraitance psychologique, l'alcoolisme et la guerre. C'est tout un honneur que de recevoir à l'Université cette légende vivante: il y a trop peu de modèles féminins forts dans le domaine de l'animation et Michèle Cournoyer est sans contredit une source d'inspiration pour toute notre communauté universitaire.»

L'artiste, qui cumule une quinzaine de productions, a notamment reçu le prix du Gouverneur général 2017 en arts visuels et médiatiques et le Prix Albert Tessier en cinéma la même année. Son travail a rayonné partout dans le monde, recevant les distinctions de festivals de films prisés, dont ceux de Zagreb, d'Annecy et d'Ottawa, en plus de se retrouver sélectionné à plusieurs reprises au Festival de Cannes.

L'évènement du 20 octobre, dont l'entrée est libre et gratuite, est financé par le Réseau québécois en études féministes, l'Office national du film du Canada, la Faculté d’aménagement, d’architecture, d’art et de design de l'Université Laval et de la Chaire Claire-Bonenfant.

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!