Recherche

Michel Boivin, Réal Vallée et Tania Maxwell honorés par l'Acfas

Les deux professeurs remportent un prix carrière et l'étudiante-chercheuse se distingue parmi la relève

Par : Jean Hamann
Michel Boivin, de l'École de psychologie, Réal Vallée, du Département de physique, de génie physique et d'optique, et Tania Maxwell, du Département des sciences du bois et de la forêt
Michel Boivin, de l'École de psychologie, Réal Vallée, du Département de physique, de génie physique et d'optique, et Tania Maxwell, du Département des sciences du bois et de la forêt

Les professeurs Michel Boivin, de l'École de psychologie, et Réal Vallée, du Département de physique, de génie physique et d'optique, et l'étudiante-chercheuse du Département des sciences du bois et de la forêt, Tania Maxwell, font partie des scientifiques honorés lors du gala annuel 2020 de l'Acfas. Les prix remis aux deux professeurs récompensent l'ensemble de leur carrière alors que la doctorante reçoit l'un des trois prix décernés à la relève.

Michel Boivin, prix Acfas Thérèse Gouin-Descarie, pour les sciences sociales

Professeur à l'École de psychologie et membre du Groupe de recherche en inadaptation psychosociale chez l'enfant, Michel Boivin s'est démarqué par ses travaux sur les facteurs environnementaux et génétiques qui interviennent dans le développement de l'enfant. Il est l'un des instigateurs de l'Étude des jumeaux nouveau-nés du Québec, un projet à long terme qui porte sur 400 paires de jumeaux nés entre 1995 et 1997.

La banque de données constituée grâce à ce projet lui a permis de réaliser de nombreuses études sur la part des gènes et de l'environnement dans le développement et les comportements de l'enfant, notamment le degré de préparation à l'école, la motivation à l'école, le succès scolaire, l'anxiété de séparation et la timidité. L'Étude des jumeaux nouveau-nés du Québec lui a également permis de s'intégrer à des projets internationaux nécessitant des cohortes de jumeaux.

Réal Vallée, prix Acfas Urgel-Archambault, pour les sciences physiques, mathématiques, informatique et génie

Professeur au Département de physique, de génie physique et d'optique et chercheur au Centre d'optique, photonique et laser (COPL), Réal Vallée s'est démarqué par ses travaux dans les domaines de l'optique guidée, des composants à fibres optiques et de l'interaction laser-matière.

Il s'est aussi illustré comme bâtisseur en optique-photonique en dirigeant le COPL entre 2000 et 2020. Sous sa direction, le centre est devenu un lieu de formation,  de recherche et d'innovation unique au pays. Il a notamment participé à l'essor de la neurophotonique à l'Université Laval en favorisant les interactions avec le COPL et le Centre CERVO. Ses travaux ont conduit à de nombreux brevets et transferts technologiques ainsi qu'à la création de nouvelles entreprises en optique-photonique.

Tania Maxwell, prix Acfas Ressources naturelles, relève

C'est la qualité du dossier de cette étudiante-chercheuse et l'originalité de son projet de doctorat qui ont convaincu l'Acfas de lui décerner ce prix. Le parcours de la doctorante est original. Après un baccalauréat à l'Université de la Californie, Berkeley, et une maîtrise à l'Université Paris-Saclay, elle mène ses travaux de doctorat sous la cotutelle d'Alison Munson, du Département des sciences du bois et de la forêt de l'Université Laval, et de Laurent Augusto et Nicolas Fanin, de l'Université de Bordeaux (Institut national de la recherche agronomique). Elle a déjà cinq articles scientifiques à son actif, dont trois comme première auteure.

Ses recherches visent à déterminer si la biodiversité permet d'atténuer les effets négatifs des changements climatiques lors du recyclage des nutriments en forêt. Elle mène ses travaux dans deux sites du réseau international TreeDivNet, l'un près de Bordeaux et l'autre à Sault-Sainte-Marie, en Ontario.

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!