ULaval news logo

30 novembre 2022

NETendances: Les aînés connectés au Québec

La pandémie a accéléré l’utilisation du numérique chez les aînés québécois

Partager : facebook twitter linked in email

— Getty Images/Drazen Zigic

Selon une enquête NETendances rendue publique par l'Académie de la transformation numérique (ATN) de l'Université Laval, plus du trois quart (78%) des aînés québécois naviguent au moins une fois par jour sur Internet, une hausse de 16 points de pourcentage depuis 2019 (62%). L'enquête intitulée Les aînés connectés au Québec révèle également que, depuis le début de la pandémie, un plus grand nombre d'adultes québécois âgés de 65 ans et plus utilisent Internet pour faire des achats et prendre soin de leur santé.

Près de trois aînés sur cinq utilisent Internet pour s'occuper de leur santé

Près de trois aînés sur cinq (59%) utilisent Internet pour s'occuper de leur santé en 2022, une hausse marquée de 28 points de pourcentage depuis 2019. L'enquête indique que 51% des aînés ont utilisé Internet pour prendre un rendez-vous avec un professionnel de la santé, que ce soit pour obtenir une consultation médicale d'urgence, se faire vacciner pour la COVID-19 ou rencontrer son médecin de famille, un optométriste ou un dentiste. Quelque 29% d'entre eux ont complété une prescription ou renouvelé des médicaments d'ordonnance sur le site Web ou l'application mobile de leur pharmacie.

«On remarque que certaines activités en ligne liées à la santé sont devenues plus courantes chez les aînés québécois depuis la période prépandémique, mentionne le porte-parole des enquêtes NETendances à l'ATN, Bruno Guglielminetti. C'est le cas surtout pour la prise de rendez-vous sur Internet avec un professionnel de la santé qui a connu une augmentation significative de 33 points de pourcentage, passant de 18% en 2019 à 51% en 2022.»

Répercussions de la pandémie sur les achats en ligne

Des données recueillies en février, mai et juin 2022 révèlent que 37% des aînés québécois ont réalisé au moins un achat en ligne au cours de l'un ou l'autre de ces mois, ce qui représente une hausse de 15 points de pourcentage comparativement aux données recueillies à des périodes similaires en 2019 (22%). «On observe que cette augmentation demeure toutefois moindre que celle enregistrée dans l'ensemble de la population québécoise adulte au cours de la même période, précise la directrice intelligence d'affaires et recherche marketing à l'ATN, Claire Bourget. Nos données révèlent en effet que le taux d'achats réalisés en ligne mensuellement par l'ensemble des adultes québécois a connu une augmentation de 21 points de pourcentage de 2019 à 2022, passant de 44% à 65%.» 

Le courriel au premier rang pour communiquer avec leurs proches

Parmi tous les outils de communication numérique, le courriel est celui qui a enregistré la plus forte croissance chez les aînés depuis 2019. Son taux d'utilisation est en effet passé de 56% en 2019 à 68% 2022, soit une augmentation de 12 points de pourcentage. L'appel vidéo ou visioconférence sur Internet a connu une hausse de 10 points de pourcentage durant la même période, passant de 23% en 2019 à 33% en 2022. Les messages textes ont connu une augmentation de 7 points de pourcentage (de 36% à 43%) et la messagerie intégrée aux réseaux sociaux a enregistré une hausse de 6 points de pourcentage (de 31% à 37%).

Le téléphone intelligent a connu la plus forte hausse

Bien que l'ordinateur portable ou de table demeure l'outil de communication numérique préféré des aînés avec un taux d'utilisation de 70%, le téléphone intelligent est celui qui a connu la plus forte croissance (14 points de pourcentage), passant d'un taux d'utilisation de 46% en 2019 à 60% en 2022. La montre intelligente ou le bracelet d'activité connecté a connu la deuxième progression la plus significative avec une hausse de 8 points de pourcentage depuis 2019, passant de 6% à 14%.

Consultez les résultats détaillés et les infographies de l'enquête.