Vie universitaire

Yves Morin, Prix du Québec

Yves Morin, professeur émérite de la Faculté de médecine, est le récipiendaire pour l’année 2007 du prix Armand-Frappier, la plus haute distinction attribuée par le gouvernement du Québec dans le domaine de la recherche et du développement de la recherche. L’annonce en a été faite le 6 novembre à l’Assemblée nationale lors d’une cérémonie au cours de laquelle l’identité des récipiendaires des 11 prix du Québec a été dévoilée. Doté d’une bourse de 30 000 $, le prix Armand-Frappier récompense les personnes qui ont mené une carrière remarquable en recherche et qui, par leurs réalisations, ont réussi à développer la recherche, à inspirer la relève scientifique et à susciter l’intérêt de la population pour la science et la technologie.
   
Natif de Québec, Yves Morin a obtenu un baccalauréat ès arts de l'Université Laval en 1948 et un doctorat en médecine en 1953. Par la suite, il poursuit ses études en médecine interne et en cardiologie au British Postgraduate Medical School de Londres, à l’Hôpital Bouciceau de Paris et au Toronto General Hospital. Il devient professeur à l'Université Laval en 1961, puis directeur du Département de médecine (1970-1972), vice-doyen à la recherche (1972-1975) et doyen de la Faculté de médecine (1975-1979). En 1998, il reçoit le titre de professeur émérite de la Faculté de médecine.
   
Spécialiste de la cardiologie, il a publié plus de 300 articles scientifiques en recherches fondamentales et cliniques. Ses travaux portent principalement sur le traitement de l'hypertension artérielle et de l'infarctus du myocarde ainsi que sur les méthodes d'évaluation hémodynamique. En plus d’assumer ses fonctions de professeur universitaire, il maintient un pratique clinique active. Soulignons qu'il a été médecin officiel du pape Jean-Paul Il lors de sa visite au Québec en 1984 et médecin officiel à l'occasion du Sommet de la francophonie en 1988. Il a aussi occupé de nombreux postes administratifs dans le domaine hospitalier ainsi qu’en recherches médicales. Nommé sénateur en mars 2001, il a parrainé plusieurs projets de loi en lien avec la santé jusqu’à son départ du Sénat en novembre 2004. L’ensemble de son oeuvre fait de lui un acteur clé du développement de la cardiologie au Québec au cours des cinquante dernières années.

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!