Vie universitaire

Halte-vélo design

Des étudiants en architecture imaginent un nouveau lieu d’accueil pour la coopérative  Roue-Libre

Par : Pascale Guéricolas
Le projet de Marcelo Bebiano, Gabrièle Bigaouette et Karine Mutchmore s'inspire de la forme aérodynamique du vélo.
Le projet de Marcelo Bebiano, Gabrièle Bigaouette et Karine Mutchmore s'inspire de la forme aérodynamique du vélo.
Près d’une centaine d’étudiants en deuxième année d’architecture ont planché pendant une semaine pour imaginer un nouveau lieu d’accueil pour la coopérative  Roue-Libre, qui loge actuellement dans une roulotte située sur le stationnement devant le pavillon Alphonse-Desjardins. Lancé à l’initiative du Comité d’aménagement et de mise en œuvre de l’Université Laval, le CAMEO, ce projet visait à concevoir une halte-vélo qui permettrait aussi bien de stationner les bicyclettes que de les réparer ou de les louer. Dans leur cahier des charges, les étudiants devaient dessiner une structure facilement transportable, pour pouvoir l’enlever du site l’hiver. Les six professeurs responsables des ateliers de design ont sélectionné cinq projets sur la trentaine de planches présentées, dont la qualité les a impressionnés.

En recouvrant de rouge vif la structure de «Cycle», Dominique Morin-Robitaille, Andréa Isabelle et Patrice Deslauriers ont voulu frapper l’imagination des utilisateurs. Leur boîte de 20 mètres de long permet de ranger les vélos sur des rails, mais offre aussi de l’espace pour des stations de réparation. Ce quadrilatère se referme avec une porte de garage et peut facilement s’installer dans un autre endroit. «Je pense que le fait que les vélos soient disponibles au plafond de la boîte et forment une forêt distingue notre projet», affirme Dominique Morin-Robitaille. Le projet «Agencements libres» de Marcelo Bebiano, Gabrièle Bigaouette et Karine Mutchmore utilise pour sa part la forme aérodynamique d’un vélo simplifié pour des modules faciles à déployer. En les installant l’un en face de l’autre, on dispose par exemple de suffisamment d’espace pour stationner les bicyclettes et les réparer. «On a vraiment mis l’accent sur l’aspect fonctionnel de la structure», indique Marcelo Bebiano. Claude Dubé, président du CAMEO et doyen de la Faculté d'aménagement, d'architecture et des arts visuels, aimerait bien que la communauté universitaire puisse voir les cinq projets primés. Il envisage d’organiser bientôt une exposition sur le campus.

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!