Vie universitaire

Des emplois pour les diplômés

Journée de la Gaspésie et des Îles le 29 mars à l’Agora du pavillon Alphonse-Desjardins

Par : Yvon Larose
Environ 15 % des 7 700 emplois disponibles d'ici deux ans en Gaspésie nécessiteront une main-d'?uvre de niveau universitaire.
Environ 15 % des 7 700 emplois disponibles d'ici deux ans en Gaspésie nécessiteront une main-d'?uvre de niveau universitaire.
La Gaspésie et les Îles-de-la-Madeleine ne sont pas que des régions affichant un certain dynamisme sur le plan de l’emploi, notamment l’emploi nécessitant un diplôme universitaire. Ce sont aussi des endroits où il fait bon vivre grâce, entre autres, à une vitalité culturelle et à des possibilités de loisirs diversifiées. C’est là le message que les organisateurs de la septième édition de la Journée de la Gaspésie et des Îles entendent passer à ceux et celles qui assisteront à l’événement, le 29 mars prochain, de 8 h 30 à 16 h, à l’Agora du pavillon Alphonse-Desjardins. Le thème de la rencontre sera: «Gaspésie - les Îles: pays de carrières et d’avenir».

Ce rendez-vous d’information est organisé par Opération Gaspésie - les Îles, un regroupement d’étudiants, de professeurs et d’amis de la péninsule gaspésienne et de l’archipel madelinot. Un des volets de la mission d’Opération Gaspésie - les Îles consiste à promouvoir les deux régions comme milieux de stages et de travail auprès des étudiants de l’Université Laval. Lors de la Journée, la plupart de la vingtaine de stands prévus seront occupés par des responsables de projets de valorisation, des représentants d’entreprises et des représentants d’organismes de développement socio-économique. Il y aura notamment le Carrefour jeunesse-emploi de la Gaspésie et des Îles, le consultant Pesca Environnement et le Regroupement gaspésien du loisir municipal. Seront également présents le Service de placement de l’Université, qui informera les visiteurs sur les nombreuses offres d’emploi disponibles, ainsi que la Chaire multifacultaire de recherche et d’intervention sur la Gaspésie et les Îles-de-la-Madeleine. Cette année, les organisateurs ont pu compter sur la collaboration de la Conférence régionale des élus de la Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine.

Une étude d’Emploi-Québec révèle que 6 500 emplois seront disponibles dans ces régions d’ici 2009 à cause de départs à la retraite et que 1 200 autres seront créés. «Environ 15 % des 7 700 emplois disponibles nécessiteront une main-d’œuvre de niveau universitaire», précise Olivier Martin, étudiant gaspésien inscrit à la maîtrise en service social et coordonnateur de la Journée de la Gaspésie et des Îles. Selon lui, la demande sera particulièrement élevée dans le domaine de la santé, dans celui des sciences sociales, et dans celui des affaires, finance et administration. «Par année, d’ici 2009, on prévoit qu’il y aura respectivement 140, 125 et 140 postes à combler dans ces domaines», souligne-t-il. Par ailleurs, des organismes présents démontreront qu’il est possible non seulement d’avoir une vie professionnelle, mais aussi une vie culturelle et des loisirs en Gaspésie et aux Îles. «La vie culturelle est développée là-bas et de nombreuses entreprises se spécialisent en activités de plein air de toutes sortes», indique Olivier Martin.
Deux jeunes artistes gaspésiens, Marie-Édith Decoste-Vigneau et Mathieu Pinault, se chargeront de l’ambiance musicale lors de la Journée. En fin d’après-midi, on fera tirer quatre paniers contenant divers produits régionaux. Pour plus d’information: www.gaspesie-les-iles.chaire.ulaval.ca.

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!