Recherche

Mieux prévoir l'évolution microbienne

Adrian Serohijos présentera une méthode qui permet de mieux explorer la relation génotype-phénotype

Prédire l'évolution d'un microbe est un enjeu majeur de la santé publique. Toutefois, cette prédiction demeure encore un défi puisque les diverses possibilités d'évolution microbienne sont déterminées par la relation entre le génotype et le phénotype, dont l'étude dépend des dynamiques au sein de la population microbienne.

Adrian Serohijos, du Département de biochimie et médecine moléculaire de l'Université de Montréal, donnera en anglais la conférence «Integrating Protein Biophysics and Population Dynamics to Tune the Course of Microbial Evolution» dans laquelle il dévoilera une méthode qui permet de mieux explorer la relation génotype-phénotype.

Jeudi 4 mai, à 12h30, à la salle Hydro-Québec (local 1210) du pavillon Charles-Eugène-Marchand. Entrée gratuite. Confirmez votre présence avant le mercredi 3 mai à 10h.

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!