Société

Vers un avenir sobre en carbone

Deux professeurs collaborent à un important rapport sur le système énergétique canadien

Pas moins de 71 chercheurs universitaires provenant des 10 provinces canadiennes cosignent un important rapport sur la nécessité, pour le Canada, de devenir un chef de file en énergies renouvelables. Deux d'entre eux sont professeurs à l'Université Laval: François Anctil, du Département de génie civil et de génie des eaux, et André Potvin, de l'École d'architecture et directeur de l'Institut EDS. Le document de 60 pages a été publié le 26 mai à Ottawa sous le titre Rebâtir le système énergétique canadien – Vers un avenir sobre en carbone.

Ses auteurs avaient reçu, en 2016, un mandat de Ressources naturelles Canada. Leur rapport se penche sur les mesures à prendre pour assurer la transition du Canada vers des énergies à faible teneur en carbone, et ce, sans miner la compétitivité du pays à l'échelle mondiale. Selon les auteurs, la réduction de la demande énergétique globale, l'augmentation de l'électrification et le remplacement progressif des combustibles pétroliers à teneur élevée en carbone doivent permettre au Canada d'accélérer la transition vers une économie sobre en carbone.

Consultez le rapport

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!