Société

Un grand coopérateur, humaniste et démocrate

L’ancien président du Mouvement Desjardins, Claude Béland, récemment décédé, a apporté une contribution significative au développement de l'Université Laval

Né à Montréal en 1932, avocat spécialisé dans les entreprises coopératives avant de se tourner vers le secteur financier, Claude Béland a été élu à la tête du Mouvement Desjardins en 1987 à l’âge de 55 ans. Il sera réélu à deux reprises par la suite. Il s'est éteint le 24 novembre dernier à l’âge de 87 ans.

En 1988, l’Université Laval lui décernait un doctorat honorifique en sciences sociales. De 1991 à 1997, il a occupé la fonction de président du Conseil d’administration de l’Université.

Cet homme est décrit comme un grand coopérateur, un grand humaniste et un grand démocrate. Durant ses 13 années à la présidence du Mouvement Desjardins, il a fait la promotion des principes et des idéaux du mouvement coopératif, tout en prônant la croissance de l’organisation afin qu’elle soit concurrentielle avec les autres institutions financières. Durant sa présidence, les actifs du Mouvement passeront de 29 à 74 milliards de dollars. Un million de nouveaux membres joindront Desjardins. Sous sa gouverne, les guichets automatisés se sont multipliés et les caisses populaires ont commencé à vendre des produits d’assurance directement aux clients. De cette époque date l’entrée de Desjardins dans le commerce des valeurs mobilières.

Durant la décennie 1990, Claude Béland sera de tous les débats sociaux, économiques et politiques. Il a notamment été membre de la Commission sur l’avenir politique et constitutionnel du Québec ainsi que président du Sommet économique de l’emploi. Une fois retraité, il a entre autres présidé les États généraux sur la réforme des institutions démocratiques.

En 2014, Claude Béland a reçu le titre de Grand Officier de l'Ordre national du Québec.

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!