Société

Les aînés et le numérique en temps de pandémie

L'enquête NETendances indique que les technologies numériques ont eu un effet positif sur la qualité de vie des aînés québécois durant la pandémie

Réalisée en contexte de pandémie, une enquête NETendances rendue publique par l’Académie de la transformation numérique (ATN) révèle que 95% des Québécois de 65 ans et plus sont d’avis que les technologies contribuent à améliorer leur qualité de vie à la maison. Une très forte majorité d’entre eux (81%) affirment également qu’elles aident à briser l’isolement en favorisant les interactions sociales. L’enquête intitulée Les aînés connectés au Québec indique aussi que 44% des Québécois de 65 ans et plus utilisent Internet et les technologies pour prendre soin de leur santé, une augmentation de 13 points de pourcentage en un an.

Les technologies aident à briser l’isolement et à communiquer

Le courriel (66%) est l’outil de communication en ligne le plus utilisé par les aînés québécois pour échanger avec leur famille et leurs amis, soit une hausse de 10 points de pourcentage depuis 2019. «Notre enquête révèle également une tendance à la hausse des appels vidéo ou des visioconférences sur Internet, qui sont passés de 23% à 36%, ainsi que de la messagerie intégrée aux réseaux sociaux, qui a connu une croissance de 31% à 37%», précise la directrice intelligence d’affaires et recherche marketing de l’ATN, Claire Bourget.

Le numérique au service de la santé des aînés

Le quart (26%) des aînés québécois ont utilisé Internet pour prendre rendez-vous avec un professionnel de la santé, un résultat en hausse de huit points de pourcentage par rapport à 2019. Ils sont également plus nombreux, de 10% en 2019 à 21% en 2020, à remplir une prescription ou à renouveler des médicaments d’ordonnance sur le site Web ou l’application mobile de leur pharmacie. Enfin, c’est près d’un aîné sur cinq (18%) qui fait l’usage d’objets connectés ou d’outils numériques pour faire le suivi de sa santé, une croissance de cinq points de pourcentage en un an.

Les aînés passent plus de temps à naviguer sur Internet

En 2020, 74% des aînés québécois naviguent sur Internet au moins une fois par jour, ce qui représente un bond de 12 points de pourcentage en un an. L’ordinateur (44%) et la tablette électronique (24%) demeurent les deux appareils les plus utilisés pour accéder à Internet.

Plus nombreux à consulter l’actualité en ligne et les réseaux sociaux

Parmi les activités réalisées par les aînés québécois sur Internet, la consultation de l’actualité en ligne demeure la plus populaire, passant de 46% en 2019 à 54% en 2020. Viennent ensuite le visionnement de contenu vidéo gratuit sur des sites comme YouTube (de 34% en 2019 à 44% en 2020) et la consultation, la publication ou le partage de contenu sur des réseaux sociaux (de 27% en 2019 à 38% en 2020). Au total, 70% des adultes québécois de 65 ans et plus ont réalisé au moins une de ces activités en 2020, ce qui représente une hausse de 12 points de pourcentage par rapport à l’an dernier.

Les achats en ligne ont bondi

En moyenne, plus du tiers (39%) des aînés de 65 ans et plus ont mentionné avoir réalisé au moins un achat en ligne au cours du mois de mars 2020. Il s’agit d’un bond de 12 points de pourcentage par rapport à l’année précédente. Chez les aînés dont le revenu familial annuel est de 100 000$ et plus, c’est 70% d’entre eux qui ont fait des achats en ligne. Les hommes (44%) sont relativement plus nombreux à avoir réalisé des achats en ligne que les femmes (35%).

Consultez les résultats détaillés et les infographies de l'enquête.

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!