Recherche

Sept nouvelles chaires de recherche du Canada

Les titulaires en sont Sylvie Breton, Flavie Lavoie-Cardinal, Marie-Pierre Létourneau Montminy, Karine Taché, Céline Vaneeckhaute, Juan Carlos Villarreal Aguilar et Holly Witteman

L'obtention d'une chaire de recherche du Canada est une reconnaissance de l'excellence des travaux menés par Sylvie Breton, Flavie Lavoie-Cardinal, Marie-Pierre Létourneau Montminy, Karine Taché, Céline Vaneeckhaute, Juan Carlos Villarreal Aguilar et Holly Witteman.
L'obtention d'une chaire de recherche du Canada est une reconnaissance de l'excellence des travaux menés par Sylvie Breton, Flavie Lavoie-Cardinal, Marie-Pierre Létourneau Montminy, Karine Taché, Céline Vaneeckhaute, Juan Carlos Villarreal Aguilar et Holly Witteman.

Sept membres du corps professoral de l'Université Laval comptent au nombre des chercheurs canadiens qui viennent de décrocher des chaires de recherche du Canada. L'obtention de ces chaires est à la fois une reconnaissance de l'excellence de leurs travaux ainsi qu'une garantie de soutien financier récurrent pendant plusieurs années.

Voici la liste des nouveaux titulaires ainsi que le nom de leur chaire.

À la Faculté de médecine

  • Sylvie Breton, Chaire de recherche du Canada en dynamique épithéliale du rein et du système reproducteur (niveau 1)
  • Flavie Lavoie-Cardinal, Chaire de recherche du Canada en nanoscopie intelligente de la plasticité cellulaire (niveau 2)
  • Holly Witteman, Chaire de recherche du Canada en santé numérique axée sur les personnes (niveau 2)

À la Faculté des sciences et de génie

  • Céline Vaneeckhaute, Chaire de recherche du Canada en récupération des ressources en ingénierie des bioproduits (niveau 2)
  • Juan Carlos Villarreal Aguilar, Chaire de recherche du Canada en génomique et métabolomique des symbioses végétales (niveau 2)

    À la Faculté des sciences de l'agriculture et de l'alimentation

  • Marie-Pierre Létourneau Montminy, Chaire de recherche du Canada sur la production de protéines animales durables (niveau 2)

    À la Faculté des lettres et des sciences humaines

  • Karine Taché, Chaire de recherche du Canada en archéologie biomoléculaire (niveau 2)

Enfin, signalons que Jean-Frédéric Morin, de la Faculté des sciences sociales, a obtenu un renouvellement pour sa Chaire de recherche du Canada en économie politique internationale (niveau 2).

Créé en 2000, le programme de Chaires de recherche du Canada est géré par un secrétariat interconseil réunissant le Conseil de recherche en sciences humaines du Canada, le Conseil de recherche en sciences naturelles et en génie du Canada et les Instituts de recherche en santé du Canada. Ce programme soutient des chercheurs chevronnés et des chercheurs prometteurs afin de favoriser l'avancement de leurs travaux.

Rappelons qu'il existe deux catégories de chaires de recherche du Canada. Les chaires de niveau 1, d'une durée de sept ans et renouvelables une seule fois, sont attribuées à des chercheurs exceptionnels reconnus par leurs pairs comme des chefs de file mondiaux dans leur domaine. Elles sont dotées d'une enveloppe de 200 000$ par année. Les chaires de niveau 2, d'une durée de cinq ans et renouvelables une seule fois, sont attribuées à des chercheurs émergents exceptionnels considérés par leurs pairs comme étant susceptibles de devenir des chefs de file dans leur domaine. Elles sont dotées d'une enveloppe de 100 000$ par année.

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!