Arts

Les activités musicales et socioculturelles

Pour l’amour de la musique
Les professeurs du Département de musique du Cégep de Sainte-Foy convient le grand public à assister à leur concert annuel intitulé «Pour l’amour de la musique». Cette soirée spéciale, en prélude à la Saint-Valentin, sera présentée le jeudi 8 février, à 20 h, à la salle Henri-Gagnon du pavillon Louis-Jacques-Casault. Au programme de la soirée, des œuvres de Mozart, Rachmaninov, des compositions de deux professeurs du Département de musique, soit Claude Gagnon (Hello cello) et Martin LeSage (Souvenir de Paris), des airs de jazz et les performances toujours très attendues de la chorale (formée spécialement pour l’occasion) qui interprétera, sous la direction de Gérald Levesque, La mer de Charles Trenet, Quand ça balance de Michel Legrand et Le jazz et la java de Claude Nougaro. Parmi les interprètes de la soirée: Zbigniew Borowicz, contrebasse, Michel Ducharme, chanteur invité, Michel Franck et Marc Joyal, piano, Claude Gagnon, guitare, Martin LeSage, violon, un ensemble de jazz formé de Bruno Turgeon, piano, Yvan Fortin, guitare, Serge Vallières, contrebasse, et René Roulx à la batterie. Des laissez-passer gratuits sont disponibles à l’accueil de la Faculté de musique, au bureau 3312 du pavillon Louis-Jacques-Casault, pendant les heures normales de bureau.

Exposition de peinture et de broderie
Cindy Poulin, finissante au baccalauréat en arts plastiques, présente une exposition de ses plus récents travaux, acryliques et broderies sur toile. L’exposition «Mes petites broderies» se tiendra à la Salle d’exposition du pavillon Alphonse-Desjardins du 29 janvier au 9 février. Cindy Poulin cherche à susciter un questionnement sur la nature de l’image humaine. L’image fascine-t-elle autant lorsqu’elle adopte la forme d’une photographie, d’un dessin ou d’une peinture ou encore lorsqu’elle devient broderie? Quel effet produit sur nous notre propre représentation imagée? Le travail de broderie transforme les sujets et crée un nouveau contexte dans lequel ces derniers peuvent évoluer. Tout en cherchant à valoriser les savoirs artisanaux, l’artiste tente aussi de faire vivre aux visiteurs une expérience esthétique personnelle. Cindy Poulin a développé, parallèlement à ses études, une passion pour la broderie qui a donné lieu à plusieurs projets personnels, et cette exposition lui permet de présenter ses œuvres les plus importantes.

Boîte à chansons
Le vendredi 2 février, à 20 h, la Boîte à chansons reçoit Marc Pouliot. Ce musicien au parcours intéressant et solide, également étudiant en psychologie, revient sur scène après quelques années d'absence. Après avoir été lauréat en composition au Festival de la chanson de Granby, il a étudié la musique au Musician's Institute de Los Angeles. Son talent a été consacré par la réception d'un Félix à l'ADISQ pour la qualité de son album instrumental. Il interprétera au piano et à la guitare, accompagné d’Alexandre Lambert aux percussions, ses chansons empreintes de poésie et d’humour sur des accords jazzés et des mélodies blues. C'est donc un rendez-vous à ne pas manquer. L'entrée est libre de même que le stationnement à l'étage 00 du pavillon Alphonse-Desjardins. Toutes et tous sont les bienvenus.

Concours interuniversitaire de photographie
Les étudiants qui souhaitent soumettre des photographies au Concours interuniversitaire de photographie 2006-2007 ont jusqu’au vendredi 16 février 17 h pour le faire. Ce concours, organisé par le Regroupement des services universitaires d’animation culturelle et communautaire (RESSUAC) depuis plus de 20 ans, est ouvert aux étudiants de l’Université Laval qu’ils soient au 1er, 2e ou 3e cycle, à temps complet ou à temps partiel, étudiants libres ou à la formation continue. Les étudiants intéressés à s’inscrire doivent s’inspirer du thème «Vertiges» pour réaliser leurs œuvres. Chaque participant peut présenter un maximum de trois photographies en noir et blanc ou en couleur. Les photographies seront évaluées selon leur originalité, l’habileté technique, l’utilisation créatrice des ressources de la photographie et la portée de l’image sur la sensibilité ou l’intellect du spectateur. La personne qui remportera le premier prix recevra un montant de 500 $. Des prix de 350 $ et 250 $ ainsi que quatre mentions d’une valeur de 100 $ seront décernés aux autres lauréats. Une exposition regroupant les œuvres sélectionnées circulera d’une université à l’autre pendant l’année 2007-2008. Pour participer, il suffit de remplir la fiche d’inscription sur le site Internet http://www.baa.ulaval.ca/as ou au bureau de l’Animation socioculturelle, au local 2344 du pavillon Alphonse-Desjardins, et de la retourner, avec les photographies, avant le 16 février à 17 h. Renseignements: Annie Raymond, 656-2131, poste 4131.

Le club photo Optica recrute
À tous ceux qui ont l’œil averti, qui aiment croquer sur le vif les moments uniques et qui ont le goût d’en découvrir un peu plus sur la photographie et de partager leur engouement sont cordialement invités à se joindre au club de photo Optica. Situé au cœur du campus depuis plus de 50 ans, ce club photo est l'un des plus anciens groupes socioculturels accrédités par le Bureau d'accueil et d'animation. Il est toujours possible de s’inscrire en se présentant les mercredis soir, à compter de 19 h, au local 0124 du pavillon Agathe-Lacerte. Le tarif étudiant pour les sessions d’hiver et d’été est de 35 $. Pour information: optica@asso.ulaval.ca.

Les Treize jouent Conan Doyle
Du 15 au 18 février 2007, à l’Amphithéâtre Hydro-Québec du pavillon Alphonse-Desjardins, la troupe de theater Les Treize vous invite à participer à l’enquête menée par Sherlock Holmes sur Le chien des Baskerville de Sir Arthur Conan Doyle.  L’adaptation au théâtre de ce texte du célèbre auteur britannique est celle de Jean Marcillac et Joëlle Cloutier assure la mise en scène.  La mort de Sir David Baskerville est suspecte…  Un chien énorme, créature fantomatique et infernale, en serait à l'origine.  La légende du chien de Baskerville renaît alors et Sherlock Holmes est appelé à résoudre le mystère.  Accompagné de son fidèle partenaire, M. Watson, Sherlock Holmes tentera résolument de démontrer que le chien des Baskerville n’est qu’une créature de l’imaginaire.  Mais si la malédiction était bien réelle ? Tous les spectacles sont présentés à 20 h. Les billets sont en prévente, au coût de 10 $, à l’Animation socioculturelle, local 2344 du pavillon Alphonse-Desjardins et sur le réseau Billetech (643-8131). À la porte, les soirs de représentations, le coût sera de 12 $. Renseignements: www.lestreize.asso.ulaval.ca



Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!