Arts

L’art visuel se déconfine sur le campus

La Salle d’exposition du pavillon Alphonse-Desjardins et la Galerie des arts visuels de l’édifice La fabrique sont de nouveau accessibles au public

Par : Matthieu Dessureault
Roxy Russell et Lucie Gagnon
Roxy Russell et Lucie Gagnon

Bonne nouvelle pour les amateurs d’art visuel à l’Université Laval: la Galerie des arts visuels, située à l’École d’art, et la Salle d’exposition du pavillon Alphonse-Desjardins rouvrent leurs portes. Comme partout ailleurs sur le campus, le port du masque chirurgical est obligatoire et les visites doivent se faire dans le respect des règles sanitaires.

Au pavillon Alphonse-Desjardins, on peut découvrir les œuvres de deux étudiantes à la maîtrise en arts visuels, Roxy Russell et Lucie Gagnon. L’exposition Confondre l’espace fait appel à différents médiums comme la peinture, la couture, la photographie et l’installation. Roxy Russell et Lucie Gagnon unissent ici leurs pratiques pour «conjuguer le réel et l’imaginaire, la nature et sa représentation, l’existant et le possible».

À voir jusqu’au 26 mars au local 2470 du pavillon Alphonse-Desjardins. Les heures d’ouverture de la Salle d’exposition sont de 11h30 à 15h30, du mardi au samedi.

La Galerie des arts visuels, de son côté, présente l’exposition Banc d’essai jusqu’au 28 février. Comme le veut la tradition hivernale, des artistes inscrits en deuxième année du baccalauréat en arts visuels et médiatiques sont à l’honneur. Cette 16e mouture de Banc d’essai regroupe les œuvres de Chantal Blackburn, Delphy Boudreau et Samah Saidi.

Chantal Blackburn expose deux ensembles d’œuvres picturales sur le thème de la mémoire. Entre perte et réappropriation du passé, l’artiste s’intéresse à la frontière entre souvenir et fiction qui s’entremêlent au fil du temps.

Chantal Blackburn, livre d'artiste (huile sur toile de coton vierge)

Delphy Boudreau propose une série d’aquarelles colorées et des objets d’apparence minimaliste dans lesquels elle dévoile la vie d’une famille au quotidien. Elle explore ainsi la notion d’habiter l’espace.

Dans ses dispositifs interactifs et vidéographiques, Samah Saidi met en lumière les capacités sensitives du corps humain en lien avec les technologies numériques.

En plus de l’exposition Banc d’essai, la galerie présente le projet in situ d’Isabelle Lapierre. L’étudiante à la maîtrise en arts visuels a investi le mur fenestré du bâtiment avec Le couloir des périsprits, un «paysage inventé composé de diverses interventions sculpturales et picturales».

Oeuvre <em>in situ</em> d'Isabelle Lapierre

La galerie est située au 295, boulevard Charest Est. Ses heures d’ouverture sont de 12h à 17h, le mercredi et le jeudi, et de 11h à 16h, le samedi et le dimanche.

Pour plus d’information sur les différents projets exposés, consultez les sites Web de la Galerie des arts visuels et de la Salle d’exposition.

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!