Arts

Bienvenue aux hautboïstes!

Nouvel ensemble en résidence à la Faculté de musique, Hautbois ETC présentera son premier concert le 7 septembre

L'Ensemble Hautbois ETC est composé de Philippe Magnan, Vincent Boilard, Lindsay Roberts, Mélissa Tremblay, Jean-Sébastien Blais (hautbois), Mélanie Harel (cor anglais), Karine Breton et Mélanie Forget (bassons).
Ils sont issus des plus grands orchestres québécois, de l'Orchestre symphonique de Montréal à l'Orchestre symphonique de Québec, en passant par l'Orchestre Métropolitain et l'Orchestre symphonique de Laval. Les voici réunis à l'Université Laval au sein de l'Ensemble Hautbois ETC. Il s'agit de Philippe Magnan, Vincent Boilard, Lindsay Roberts, Mélissa Tremblay, Jean-Sébastien Blais (hautbois), Mélanie Harel (cor anglais), Karine Breton et Mélanie Forget (bassons).

Ces musiciens chevronnés se joignent donc au Quatuor Arthur-LeBlanc et à l'Ensemble vent et percussion de Québec, les deux autres orchestres en résidence à la Faculté de musique. «L'entente avec l'Université Laval, signée pour les cinq prochaines années, prévoit des concerts annuels ainsi que des ateliers ou des classes de maître, lesquels nous permettront de nous impliquer sur le plan pédagogique avec les étudiants», explique Philippe Magnan.

Tout comme ses collègues, ce passionné entend mettre à contribution son expérience dans l'industrie de la musique. «Notre ensemble est composé de musiciens parmi les meilleurs de leur profession dans le milieu du hautbois. Que ce soit pour quelqu'un qui étudie en clarinette, en flûte ou en hautbois, le fait de recevoir nos enseignements va lui permettre de préparer son entrée dans le monde professionnel. L'étudiant pourra voir quelles sont les étapes à traverser pour arriver à gagner sa vie avec son instrument.»

Quant aux concerts, qui sont ouverts à tous, l'Ensemble Hautbois ETC a comme objectif de faire découvrir la richesse du répertoire baroque et ancien. Le 7 septembre, pour son premier spectacle, il interprétera du Lully, du Müller, du Förster, du Lalande, du Purcell et du Vivaldi. Aussi au programme, une pièce plus récente du Britannique David Gordon, The Queen's Farewell Stomp. «C'est une œuvre magnifique qui a été écrite pour le London Oboe Band. Le hautbois permet d'interpréter non seulement de la musique ancienne et baroque, mais aussi du jazz. Avec ce spectacle, on sort des sentiers battus et on affiche nos couleurs pour les prochaines années. Ça fait partie de notre mandat et de notre plaisir de faire connaître le hautbois sous différentes facettes.»

Philippe Magnan voit dans cet instrument une foule de possibilités. «Depuis les années 2000, la façon de jouer du hautbois a énormément évolué. La facture de l'instrument est de plus en plus parfaite, ce qui nous amène une souplesse qui n'existait pas il y a 50 ans. Une fois que nous avons touché au répertoire de base, on peut faire des transcriptions et des compositions inédites.»

Le concert de l'Ensemble Hautbois ETC aura lieu ce samedi, à 19h30, à la salle Henri-Gagnon du pavillon Louis-Jacques-Casault.

Plus d'information




HR-5908-credit-Elodie Kergal-Studio-K

Le 3 septembre, les membres de l'Ensemble Hautbois ETC étaient en répétition pour leur premier concert à l'Université Laval.

Photos: Elodie Kergal (Studio K)

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!