ULaval Nouvelles
Arts

Les Prix de création littéraire 2022

La Ville de Québec et le Salon international du livre de Québec ont distingué les ouvrages de Jonathan Livernois et de Catherine Ferland

Le professeur Jonathan Livernois, du Département de littérature, théâtre et cinéma, est le lauréat du Prix de création littéraire 2022, dans la catégorie essai, pour son livre Entre deux feux : parlementarisme et lettres au Québec (1763-1936) publié aux Éditions du Boréal.

«La représentation de la littérature dans le milieu politique du XVIIIe et XIXe siècle devient un sujet absolument fascinant sous la plume de Jonathan Livernois. On s’intéresse ici à la place de la littérature en politique, mais également à la façon dont les politiciens de l’époque ont utilisé la littérature comme arme politique. On se pose dès lors la question: quelle figure vient en premier, l’homme de lettres ou l’homme politique? Ainsi, parlementarisme et littérature s’opposent et se rejoignent dans cet ouvrage riche en citations, permettant d’expliquer clairement le contexte social, politique et littéraire de l’époque. Bien que l’homme politique se soit professionnalisé à partir du XXe siècle, la littérature est demeurée une arme politique, beaucoup plus redoutable que l’on pourrait imaginer avant la lecture de cet essai dont la recherche et le travail d’écriture sont impressionnants», a indiqué le jury.

Dans la catégorie littérature jeunesse, le prix a été remis à Catherine Ferland pour 15 femmes qui ont fait l’histoire du Québec publié aux Éditions Auzou. L’historienne a été chargée de cours à l’Université Laval et éditrice pour l’ouvrage mutimédia Encyclopédie du patrimoine culturel de l'Amérique française, basé sur le campus.

«Qui a dit que les femmes n’avaient joué qu’un rôle de figurantes dans l’histoire du Québec? L’historienne Catherine Ferland démontre que notre passé est plus riche qu’on le pense en faisant revivre, dans 15 femmes qui ont fait l’histoire du Québec, 15 québécoises aux destins remarquables. Quinze pionnières qui toutes, qu’elles soient politiciennes ou artistes, scientifiques, sportives ou dentistes, sont allées au bout de leurs rêves dans un monde d’hommes, à une époque où les portes s’ouvraient encore difficilement pour les femmes. Guidée par son sens de l’anecdote et sa grande curiosité, Catherine Ferland jette un pont inspirant entre les Marianne, Léa ou Éva du temps et les jeunes générations d’aujourd’hui. Et le pan d’histoire méconnu qu’elle ravive, porté par les illustrations pétillantes de Constance Harvey, a également tout pour plaire à un public plus large, ce qui prouve, une fois de plus, qu’un bon livre demeurera toujours un bon livre, peu importe à qui il s’adresse!», a affirmé le jury.

Le jury de ces prix décernés par la Ville de Québec et le Salon international du livre de Québec était présidé par la chroniqueuse littéraire Bärbel Reinke et composé de la journaliste Catherine Lachaussée, de la bibliothécaire Judith Éthier, de l’auteure Nathalie Leclerc et du libraire Jean Dumont.

Pour en savoir plus sur les deux ouvrages primés, lisez les articles «Hommes politiques mais aussi hommes de lettres» et «Quinze femmes qui ont fait l’histoire du Québec».

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!