Vie universitaire

Campus express

Nouvelle équipe chez Préambule
Préambule communication, la seule agence de communication 100% étudiante au Québec, annonce l’arrivée en poste d’une toute nouvelle équipe de directeurs pour l’année 2009-2010. Élodie Fournier sera désormais aux commandes de l’agence en agissant à titre de directrice générale. Élise Rousseau, quant à elle, occupera le poste de directrice exécutive, Stéphanie Dion, celui de directrice administrative, tandis que Kevin Martel sera le nouveau directeur de la création. Située sur le campus, au coeur du Département d’information et de communication, Préambule communication offre des services de relations publiques, de publicité et de graphisme depuis plus de 20 ans. Chapeautée par des professionnels de chez Cossette et des professeurs du Département d’information et de communication, elle permet aux jeunes professionnels de la communication de vivre une expérience de travail dans leur domaine et ainsi découvrir les réalités du métier.

Premier symposium sur les études postdoctorales
L’Association des stagiaires postdoctoraux de l’Université Laval (ASPUL) organise, le 5 décembre, de 10 h à 17 h, au Grand Salon du pavillon Maurice-Pollack, le 1er Symposium sur les études postdoctorales à l’Université. Le but de cette journée est, d’une part, de faire connaître au plus grand nombre la diversité des domaines d’études postdoctorales et, d’autre part, de promouvoir l’attachement de tous les étudiants envers les études aux cycles supérieurs, composante essentielle d’une société du savoir. L’accent sera mis sur la vulgarisation des thèmes de recherche afin de les rendre accessibles au plus grand nombre. Des stagiaires postdoctoraux de plusieurs disciplines présenteront des affiches et des communications orales et une table ronde portera sur quelques aspects du stage postdoctoral avec tous les étudiants présents. Ceux qui désirent présenter leur sujet de recherche ont jusqu’au vendredi 23 octobre pour envoyer leur résumé à stagpostdoculaval@gmail.com (renseignements complémentaires lors de l’assemblée générale du 8 octobre, à 17 h 30, dans le hall du pavillon Alphonse-Desjardins ou sur le site www.aspul.asso.ulaval.ca). Cette activité est parrainée par la Faculté des études supérieures et s’adresse autant aux étudiants, tous cycles confondus, qu’aux directeurs de recherche.

Les débuts de l’heure avancée au Québec
Jarrett Rudy, professeur au Département d’histoire et directeur du programme d’études sur le Québec à l’Université McGill, viendra prononcer la conférence «Quelle heure est-il? L’expérience de la modernité, la démocratie et les débuts de l’heure avancée au Québec, 1907-1940». Cette activité, organisée par le Centre interuniversitaire d’études québécoises (CIEQ), aura lieu le mercredi 21 octobre, à 12 h, au local 2413 du pavillon Charles-De Koninck. Entre 1907 et 1940, une controverse a fait rage au Québec quant à l’implantation de l’heure avancée. Cette notion – née et ridiculisée en Angleterre – s’est trouvée institutionnalisée au Québec et dans la plupart des pays occidentaux pendant la Première Guerre mondiale. Cependant, après la guerre, une série de fuseaux horaires a vu le jour au Québec, tout comme dans une grande partie de l’Amérique du Nord. Cette conférence fera la preuve que la question «quelle heure est-il?» a soulevé, à cette époque, des relations de pouvoir complexes, façonnant ainsi l’expérience de la modernité au Québec. Cette conférence fait partie des Midis du CIEQ.

Forte présence de Laval aux Entretiens Jacques Cartier
Cette année, les 22es Entretiens Jacques Cartier se dérouleront à Lyon du 28 novembre au 2 décembre. Il s’agit d’un événement annuel majeur qui se déroule en Rhône-Alpes et, une année sur trois, au Québec. Cette rencontre a acquis au fil des ans le statut de «Petit Davos» et réunit chaque année quelque 3 500 universitaires, décideurs, gens d’affaires, artistes, personnalités politiques de tous les continents qui réfléchissent et proposent des pistes d’action dans les secteurs économique, sociopolitique, scientifique et culturel, et ce, sur une grande variété de sujets. Ces entretiens ont notamment pour but la promotion, en France, de l’ensemble des activités scientifiques et culturelles orientées sur la Canada et le Québec. Cette année encore, on y remarque une forte présence de l’Université Laval. Voici la liste des activités auxquelles des professeurs-chercheurs d’ici participeront. Le colloque «Métabolisme et comportement alimentaire: les enjeux de demain» sera entre autres animé par André Marette, professeur au Centre hospitalier de l’Université Laval, Benoit Lamarche, professeur et titulaire de la Chaire de recherche du Canada en nutrition et santé cardiovasculaire de l’Institut des nutraceutiques et des aliments fonctionnels (INAF), ainsi que Denis Roy, professeur et titulaire de la Chaire de recherche du Canada en biotechnologies des cultures lactiques d’intérêt laitier et probiotique à l’INAF. Participeront au colloque sur «Les nouvelles technologies pour les neurosciences» Normand Voyer, directeur du Centre de recherche sur la fonction, la structure et l’ingénierie des protéines (CREFSIP), ainsi que Anna M. Ritcey, professeure au Département de chimie. Claudine Allen, professeure au Département de physique, prendra part au colloque «Se connecter au nanomonde», alors que Bernard Riedl, professeur au Département des sciences du bois et de la forêt, contribuera au colloque intitulé «Plasturgie: matériaux performants, procédés innovants et développement durable». Le colloque sur les «Polymères et oligomères pour l’optoélectronique et ses applications» ne se fera pas sans l’apport de Mario Leclerc, professeur au Département de chimie, ni sans celui de Tigran Galstian, professeur au Département de physique, de génie physique et d’optique. Finalement, deux professeurs d’économie, Antoine Ayoub et Jean-Thomas Bernard, participeront à l’événement «Les défis énergétiques du 21e siècle». Pour plus d’information: http://cjc.univ-lyon2.fr

Jeunes couples en quête d’égalité
Les jeunes couples modernes vivent-ils des valeurs différentes de celles de leurs aînés et innovent-ils dans leur quête de l’égalité entre partenaires? Dans quelle mesure réussissent-ils, en tant qu’individus et parents, à rompre avec les modèles traditionnels de rapports de sexe? C’est notamment ce qu’a voulu savoir Marie-Éve Surprenant qui a interrogé, pour l’écriture de son livre Jeunes couples en quête d’égalité qu’elle vient de publier aux éditions Sisyphe, huit jeunes hommes et autant de jeunes femmes vivant en couple. Celle-ci viendra donner une conférence sur les résultats de l’étude qu’elle a menée le jeudi 15 octobre, à 11 h 30, au local 1475 du pavillon Charles-De Koninck. Selon la chercheuse et professeure Francine Descarries, de l’UQAM, cette «analyse […] arrive à point nommé. Non seulement elle ouvre sur un champ d’observation insuffisamment traité, celui des pratiques quotidiennes de l’(in)égalité au sein de jeunes couples, mais encore elle propose une lecture féministe critique qui fait contrepoids aux discours dépolitisants propagés par les médias et la mouvance antiféministe.» Cette conférence est organisée par la Chaire d’étude Claire-Bonenfant sur la condition des femmes.

Cortex visuel: le compas dans l’oeil
Jean Petitot, directeur d'études à l'École des Hautes Études en Sciences Sociales et professeur à l'École Polytechnique de Paris, viendra donner la conférence «Comment le cortex visuel fait-il de la géométrie?» le jeudi 15 octobre, à 19 h 30, à l’auditorium (local 1334) du pavillon La Laurentienne. Nous avons tous vécu l’expérience des exceptionnelles performances géométriques de notre système visuel. Mais comment des réseaux compliqués d’un grand nombre de neurones élémentaires sont-ils capables de telles performances? Les données de la neurophysiologie actuelle commencent à être assez précises pour permettre d’élaborer des modèles de la genèse neuronale de la géométrie et cet exposé en donnera une idée. Mathématicien, philosophe des sciences et sémioticien, Jean Petitot est l’auteur d'environ 300 articles et études. Membre de l'Editorial Board de nombreuses revues et du comité scientifique de plusieurs centres de recherches et instituts internationaux, il est également membre correspondant de l'International Academy of Philosophy of Science. Tous sont les bienvenus à cette activité organisée par la Faculté de philosophie. L’entrée est libre.

Colloque sur les technologies et l’apprentissage
Le Centre interuniversitaire de recherche sur les technologies et l’apprentissage (CIRTA) organise un colloque sur le thème de la «Recherche et pratique du e-learning en 2009» et qui aura lieu du 16 au 18 novembre au Centre de formation continue de l’Université Laval. Le CIRTA permet aux chercheurs de différentes disciplines et aux praticiens de l’éducation de partager leurs connaissances, leurs expériences, les résultats de leurs recherches et leurs idées concernant la conception, le développement et l’utilisation de méthodes, techniques et outils dans le domaine des technologies de l’apprentissage. Au programme de ce colloque: communications scientifiques, partage de pratiques, points de vue sur le domaine et plusieurs conférenciers nationaux et internationaux invités. Le Bureau des services pédagogiques collabore à la tenue de cet événement organisé par les membres du comité de coordination du CIRTA. Pour en savoir plus: www.cirta.org ou www.bsp.ulaval.

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!