Vie universitaire

Campus express

Fondation de Québec et mondialisation
La conférence «La fondation de Québec à l’aune de la mondialisation» donnée par le professeur d'histoire Michel De Waele, le jeudi 11 septembre au Musée de la civilisation, est la première d'un série intitulée «Québec, Champlain, le monde». Organisées par le Département d'histoire, ces conférences auront lieu à 17 h 30 à l'auditorium 1 du Musée et s'échelonneront jusqu'en février 2009. Selon Michel De Waele, la fondation de la Nouvelle-France n’est pas un événement fortuit. Si elle s’inscrit dans une conjoncture politico-économique précise liée à la fin des guerres de religion qui avaient miné la France de 1562 à 1598, elle se comprend également à l’intérieur d’une dynamique géo-économique qui s’était mise en place au début du 15e siècle. Cette dernière reposait sur une structure commerciale beaucoup plus ancienne, qui remontait à l’Antiquité. En fait, l’arrivée de Champlain à Québec ne se comprend que si elle est replacée dans le contexte de la mondialisation. Michel De Waele est spécialiste de l'Europe moderne et s'intéresse particulièrement aux vies politiques et institutionnelles de cette époque. Ses recherches portent plus particulièrement sur la violence politique, notamment les guerres civiles, sur les méthodes employées par les gouvernements pour y mettre un terme et sur les mécanismes développés par la population pour y faire face. Le coût de la conférence est de 6 $ pour les étudiants et les Amis du Musée et de 8 $ pour le grand public. Pour réserver: 643-2158.

Roger Guillemin sur le campus
Dans le cadre de l'International Congress on Hormonal Steroids and Hormones & Cancer qui se déroulera à Québec du 27 au 30 septembre, Roger Guillemin, endocrinologue de renommée mondiale et lauréat d'un prix Nobel, viendra donner la conférence «Recherche de laboratoire, la base du progrès des soins médicaux?». Cet événement aura lieu le mardi 30 septembre, à 19 h 30, au Théâtre de la cité universitaire du pavillon Palasis-Prince. Le professeur Guillemin a découvert et identifié les hormones du cerveau qui contrôlent les glandes thyroïde, ovaires, testicules et surrénales dont dépendent la fertilité, la reproduction, la croissance et le fonctionnement du métabolisme. Ces découvertes ont changé le cours de la médecine et permis de mettre au point des traitements contre une longue série de maladies incluant les cancers du sein et de la prostate. La recherche de laboratoire est la base du progrès de la médecine et permet de rendre la médecine plus efficace tout en diminuant les coûts de la santé.

Qui est l’homme?
La Faculté de philosophie accueille Miklos Vetö, professeur émérite à l’Université de Poitiers, pour une conférence intitulée «Qui est l’homme?» qu'il prononcera le jeudi 18 septembre à 19 h 30, à l’auditorium du pavillon La Laurentienne (local 1334). Miklos Vetö a une carrière impressionnante. Détenteur de quatre doctorats, il a été professeur dans plusieurs universités américaines, dont Marquette University, Yale, University of San Francisco, Vassar College, The New School for Social Research (New York), Princeton, de même qu’à l’Université Nationale de la Côte d’Ivoire, Abidjan, à l’Université de Rio Grande do Sul, Porto Alegre, et à l’Université Eötvös Lorand, Budapest. Avant d’être nommé à Poitiers, il était professeur à l’Université de Rennes. Le professeur Vetö a en outre signé de très nombreuses publications, dont les livres suivants: La métaphysique religieuse de Simone Weil (1971), Le fondement selon Schelling (1977), La pensée de Jonathan Edwards (1987), Études sur l’idéalisme allemand (1998), De Kant à Schelling. Les deux voies de l’idéalisme allemand (2000), Le mal. Essais et études (2000), La naissance de la volonté (2002) et Philosophie et religion (2006). Plusieurs de ces ouvrages ont connu des rééditions et des traductions en différentes langues. L’entrée est libre.

Regards ethnographiques sur le Mexique
Le Groupe de recherche régions et développement au Mexique (GREDEM) tiendra son deuxième colloque le vendredi 26 septembre sur le thème «Regards ethnographiques sur le Mexique contemporain: études de dynamiques locales dans un monde globalisé». L'événement aura lieu au local 3A du pavillon Charles-De Koninck, de 8 h 30 à 18 h. En plus des dix chercheuses et chercheurs qui livreront les résultats de leurs travaux effectués dans les États d’Oaxaca, Guanajuato, Chihuahua, Puebla, Quintana Roo et du Yucatán, le colloque accueille deux conférenciers principaux, la professeure Sara Lara, de l’Instituto de Investigaciones sociales de la Universidad Nacional Autónoma de México, et le professeur Pierre Beaucage, professeur émérite de l’Université de Montréal. Sauf pour la conférence de la professeure Lara qui sera en espagnol, l’ensemble du colloque se déroulera en français. Le colloque est gratuit et ouvert à toute la communauté universitaire de même qu’au grand public intéressé par les questions relatives au Mexique. Il faut tout de même confirmer sa présence d’ici le 15 septembre auprès de la directrice du GREDEM, Marie-France Labrecque (marie-France.labrecque@ant.ulaval.ca) qui transmettra le programme complet par retour de courriel. Ce colloque fait partie des activités du GREDEM grâce à un financement du FQRSC et à l’appui de DIALOG, le réseau québécois d’échange sur les questions autochtones.

Le logiciel libre est un combat!
En dépit de leurs qualités, les logiciels libres percent difficilement dans les organismes publics. Toutefois, au Québec, le combat est mené par des hommes comme Daniel Pascot, professeur à l'Université Laval et l'un des organisateurs et participants de la Conférence 2008 sur les logiciels libres et les administrations publiques qui aura lieu les 9 et 10 octobre à l'Hôtel Royal Palace. L'emploi des logiciels libres et de formats de documents informatiques qui soient ouverts, publics et libres de droits d'auteur intéresse de plus en plus de gouvernements et d'administrations publiques. En France, pour ne prendre que ce pays, les députés de l'Assemblée nationale utilisent, entre autres, le système d'exploitation Linux et la suite bureautique OpenOffice. Ce sont des logiciels libres, c'est-à-dire des logiciels dont le code source est accessible, modifiable et susceptible d'être reproduit (copié) sans frais en des millions d'exemplaires. Bref, les logiciels libres sont, à quelques exceptions, totalement gratuits. Pour en savoir plus sur la conférence: http://cllap.qc.ca/.

400 ans de sciences au féminin
Dans le cadre des festivités du 400e anniversaire de la ville de Québec, le colloque «400 ans de sciences au féminin» rendra hommage aux femmes scientifiques qui ont laissé leur marque dans la ville de Québec et qui ont contribué à son rayonnement. L’événement se déroulera le mercredi 10 septembre à compter de 9 h au pavillon La Laurentienne. Les échanges porteront sur l'apport des femmes au milieu scientifique de Québec ainsi que sur la relève. Au programme: hommage à 14 femmes scientifiques, table ronde intergénérationnelle animée par Françoise Guénette, pièce de théâtre et lancement de deux ouvrages. L’événement est organisé par Ressources naturelles Canada en collaboration avec l'Agence Parcs Canada, la Chaire CRSNG-Industrielle Alliance pour les femmes en sciences et en génie au Québec, le Conseil du statut de la femme, l'Association de la francophonie à propos des femmes en sciences, technologies, ingénierie et mathématiques, et l'Université Laval. Consultez le programme dans le site de la Chaire (www.chaire-crsng-inal.fsg.ulaval.ca/). Coût d’inscription: 20$. Le nombre de places est limité.

Pédaler contre le sida
L’EUMC-Laval (Entraide universitaire mondiale du Canada) organise cet automne un vélothon de 20 km dans le but d’amasser des fonds qui serviront à acheter des vélos et des vélos-civières pour aider les sidéens du Malawi. Cette activité, qui se déroulera le dimanche 14 septembre de 10 h à 13 h, et dont le départ se fera devant le PEPS, s’inscrit dans le cadre d’une vaste campagne de sensibilisation menée par le programme de coopération internationale Uniterra. Au Malawi, 80 % de la population vit dans des zones rurales éloignées des grandes villes dont les routes sont difficilement praticables. L’utilisation de la bicyclette comme mode de transport est donc primordiale pour les spécialistes du sida (médecins, infirmiers et éducateurs). Elle leur permet en effet de joindre cinq fois plus de gens afin de venir en aide à plus d’un million de Malawites atteints du sida. L'inscription pour le Vélothon se fera devant le PEPS au coût de 5 $.

Cinq conférences d’André Jacob
Le Fonds Gustave Guillaume, en collaboration avec le Département de langues, linguistique et traduction, la Faculté des lettres et la Faculté de philosophie, accueillera le philosophe français André Jacob, professeur émérite de l’Université de Paris X, qui prononcera du 22 au 26 septembre deux séries de conférences. L’endroit et l’heure de ces conf.rences seront annoncées ultérieurement. Ses trois premières conférences auront pour thème les rapports entre la linguistique et la philosophie dans le cadre d’une anthropo-logique traitant de problèmes de représentation symbolique, et les deux dernières aborderont, dans une perspective évolutive, des problèmes mettant en cause l’éthique et l’humanisation de l’Homme. Auteur de nombreux ouvrages et articles, André Jacob a par ailleurs dirigé la publication aux PUF des quatre premiers tomes de l’Encyclopédie universelle de la philosophie. Le philosophe a suivi les neuf dernières (1951-1960) de conférences prononcées à la Sorbonne par le linguiste français Gustave Guillaume, auteur d’une théorie linguistique connue sous le nom de psychomécanique du langage, dont les vues ont exercé une profonde influence sur ses travaux. Les manuscrits couvrant l’intégralité de l’enseignement (1938-1960) et des travaux de recherche du linguiste français (plus de 60 000 feuillets) ont été cédés à l’Université Laval par leur légataire initial Roch Valin, fondateur et premier directeur du Département de linguistique de l’Université (1960) et fondateur en 1974 du Fonds Gustave Guillaume qui s’est vu confier comme tâche première la publication des manuscrits du linguiste français.

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!