Société

François-Xavier Garneau, poète, historien et patriote

Le chargé de cours en histoire Patrice Groulx livre une biographie complète de cette personnalité marquante

Par : Matthieu Dessureault

Des rues, des parcs, des monuments et des établissements d’enseignement portent son nom, mais que sait-on vraiment de François-Xavier Garneau? Dans son livre François-Xavier Garneau. Poète, historien et patriote, qui vient de paraître chez Boréal, Patrice Groulx relate le parcours et l’apport de cet homme qui a façonné l’identité collective canadienne-française. «J'ai voulu comprendre et faire connaître les motivations intimes de François-Xavier Garneau à travailler toute sa vie, en dehors de son gagne-pain, à relever la culture et la fierté de ses compatriotes pour qu'ils puissent s'émanciper collectivement du colonialisme», explique le chargé de cours au Département des sciences historiques.

Rien ne prédisposait Garneau à porter le titre d’«historien national des Canadiens français», rappelle-t-il d’entrée de jeu dans son ouvrage. Garneau est né en 1809 dans une famille modeste du faubourg Saint-Jean, à Québec. Faute d’argent, ses parents ne pouvaient l’envoyer faire son cours classique. Autodidacte, Garneau est devenu tour à tour secrétaire, notaire, caissier de banque, traducteur et greffier de la Ville.

Malgré son emploi du temps chargé, il mène un ambitieux projet, celui de consigner l’histoire des Canadiens français. Histoire du Canada depuis sa découverte jusqu’à nos jours sera publié en quatre volumes entre 1845 et 1852. Cet ouvrage donnera lieu à des versions révisées, des rééditions et des manuels scolaires.

François-Xavier Garneau a aussi donné dans la poésie. Ses textes, publiés notamment dans le journal nationaliste Le Canadien, évoquent l’histoire et les luttes politiques de son peuple.


« En écrivant l’histoire des Canadiens français, Garneau leur a rappelé l'ancienneté et la profondeur de leur enracinement en tant que porteurs de la civilisation française en Amérique du Nord. »
Patrice Groulx

Dans son livre, Patrice Groulx ne se limite pas aux réalisations de François-Xavier Garneau. Bon raconteur, il replace chaque publication et chaque événement dans le contexte de l’époque. «Pour mieux comprendre la visée de l'Histoire du Canada, j'ai voulu la situer dans l'ensemble des écrits de Garneau, publiés ou inédits. J'ai aussi voulu montrer les défis personnels qui se sont dressés devant lui: origines sociales très modestes, formation autodidacte, faible santé, emplois accaparants, hostilité du clergé catholique et des pouvoirs. On saisit mieux ses intentions et l'importance de ses réalisations lorsqu'on les met toutes en relation grâce à une approche biographique.»

Ce n’est pas d’hier que Patrice Groulx s’intéresse à la vie de François-Xavier Garneau. Après avoir mené des recherches sur Dollard des Ormeaux et Benjamin Sulte, il s’est tourné vers ce personnage pour sa vision de l’histoire nationale. «Garneau fait partie des rares historiens dans le monde à concevoir l'histoire de leur peuple comme une science en bonne et due forme, et en même temps dans une optique d'émancipation nationale. J'ai écrit un article à paraître dans une revue d'histoire intellectuelle sur le rôle des lectures de Garneau dans son autoformation et je travaille actuellement sur sa correspondance avec des chercheurs, des penseurs et des acteurs politiques d'ici et de l'étranger.»

François-Xavier Garneau en 5 dates

1809 Naissance

1840 Publication de son poème le plus connu, Le Dernier Huron

1845 Publication du premier tome de l’Histoire du Canada depuis sa découverte jusqu’à nos jours

1866 Décès à l’âge de 57 ans

2020 Des fouilles archéologiques sont menées à Québec, à l’intersection du chemin de la Canardière et du boulevard Montmorency, où François-Xavier Garneau et son épouse ont vécu. Leur maison, construite en 1835, est demeurée la propriété de leurs descendants jusqu’en 1903.

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!