Arts

Baroque, jazz et babines

Une semaine riche en couleurs musicales à la salle Henri-Gagnon

Pierre-Emmanuel Beaudoin, Gabriel Hamel, Adam Over et Janis Steprans proposent une Soirée jazz le mercredi 17 octobre à la salle Henri-Gagnon.
Pierre-Emmanuel Beaudoin, Gabriel Hamel, Adam Over et Janis Steprans proposent une Soirée jazz le mercredi 17 octobre à la salle Henri-Gagnon.
Les concerts au programme de la Faculté de musique offrent une grande variété dans les jours qui viennent. On invite d’abord le grand public à une soirée consacrée entièrement au répertoire baroque mettant en scène plusieurs professeurs ainsi que des étudiants. Ce concert sera présenté le vendredi 12 octobre, à 20 h, à la salle Henri-Gagnon du pavillon Louis-Jacques-Casault. La première partie de la soirée sera consacrée à des œuvres de Bach et  présentera six de ses plus beaux obligatos pour flûte. Tour à tour lyriques, brillants, graves et joyeux, ces mouvements tirés des 200 cantates seront présentés dans un arrangement pour flûte et orgue réalisé par André Papillon. Les étudiants flûtistes Marie-Ève Paquin, Jean-Philippe Lavoie et Mélanie Bergeron se joindront aux professeurs André Papillon, flûte et Richard Paré, orgue. En seconde partie de concert, James C. Lebens, trombone alto, et son collègue Richard Paré interpréteront le Concerto pour trombone alto de Georg Christoph Wagenseil. Suivront, en fin de programme, des œuvres de Domenico Scarlatti et de George Frideric Handel avec le trompettiste Niklas Eklund, professeur invité, la soprano Mélissa Dubé, étudiante, et l’organiste Richard Paré. L’entrée est libre, une contribution volontaire serait souhaitée.
   
Le mercredi 17 octobre, à 20 h, toujours à la salle Henri-Gagnon, Janis Steprans, saxophone, Gabriel Hamel, guitare et Adam Over, contrebasse, tous trois professeurs du secteur jazz de la Faculté de musique, présentent une soirée jazz. Au programme, des compositions écrites par les interprètes de la soirée ainsi que du répertoire jazz accessible. Saxophoniste, arrangeur et compositeur, Janis Steprans a étudié au New England Conservatory, où il a joué avec l’ensemble Living Time Orchestra dirigé par le compositeur George Russell. Durant plusieurs années, il a enseigné le saxophone jazz, l’histoire du jazz, l’improvisation et la composition jazz à l’Université McGill, où il a complété un doctorat en musique. Il a également été professeur à l’Université d’Exeter en Angleterre. Arrangeur, compositeur et guitariste, Gabriel Hamel a obtenu un premier prix en guitare classique au Conservatoire de musique de Québec. Il a fait des études en composition et arrangement au Dick Grove School of Music à Los Angeles en Californie. Le contrebassiste Adam Over est très actif sur la scène du jazz montréalaise. Il se produit régulièrement dans différents trios avec Donny Kennedy (saxophone), Josh Rager (piano), Greg Clayton (guitare), John Labele (voix) ou en quatuor avec notamment Dave Turner (saxophone). Au Festival de jazz de Montréal 2004, il accompagnait Les Trois Crooners sur la scène principale. Pierre-Emmanuel Beaudoin, à la batterie, se joindra à eux pour ce concert dont l’entrée est libre.
   
Le jeudi 18 octobre, à 20 h, la série de concerts Horizons propose de venir entendre des interprètes qui sortent de l’ordinaire: le duo Babines, avec Sylvain Rodrigue et Cédric Houdayer, harmonicistes. Le duo Babines vous invite à vivre une aventure musicale insolite. Alliant l’harmonica à une pointe d’humour, il utilise des harmonicas de toutes les formes et joue sur plusieurs registres. Les mille et une facettes de l’harmonica seront entendues, tout en mettant en valeur des percussions d’origines diverses. Cédric Houdayer a commencé l’apprentissage de la musique à la flûte traversière. Au fil du temps, il a délaissé la musique classique au profit du blues, du folk et du jazz et s’est découvert un véritable intérêt pour l’harmonica. Il s’inscrit alors au Cégep de Drummondville en technique d’interprétation d’harmonica jazz. C’est pendant sa dernière année de formation que son professeur Sylvain Rodrigue lui propose de former un duo d’harmonicas. La carrière professionnelle de Sylvain Rodrigue a débuteé en 1989 comme batteur de différentes formations. Dès 1991, sa passion pour l’harmonica grandit et le pousse à parfaire sa formation (harmonicas basse et à accords). Il joue sous la baguette de Pascal Verrault en 1997 avec l’Orchestre symphonique de Québec, puis, à l’été, avec l’accordéoniste Gwénaël Micault au Festival international d’été de Québec. En 2000, le compositeur François Dompierre l’invite à participer à l’un de ses projets. L’Orchestre de Drummondville (OSD) l’invite à interpréter le Concerto pour harmonica du compositeur Daniel Lessard. Sylvain Rodrigue enseigne l’harmonica depuis 1998 au Cégep de Drummondville. Prix d’entrée: 15 $ (10 $ pour lesétudiants). On peut se procurer des billets à l’accueil de la Faculté de musique, au local  3312 du pavillon Louis-Jacques-Casault ou à la porte de la salle Henri-Gagnon le soir de la représentation.

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!