ULaval Nouvelles
Vie universitaire

Projet Essaim: pour une communauté universitaire en santé

À l'instar de plusieurs autres étudiants et employés, Valérie Hervieux et Amélie Bourdages participent à une vaste enquête vouée à la santé durable et au bien-être de la communauté universitaire

Par : Matthieu Dessureault
Valérie Hervieux et Amélie Bourdages
Valérie Hervieux et Amélie Bourdages

L'une est étudiante au doctorat en management. L'autre est chargée de projets en ressources informationnelles à la Direction des technologies de l'information. Ce que Valérie Hervieux et Amélie Bourdages ont en commun? Elles participent au projet Essaim.

Ce projet, une première à l'Université Laval, porte sur la santé et le bien-être de la communauté universitaire. L'objectif: évaluer, décrire et suivre la santé des étudiants et des employés afin de mieux comprendre les facteurs qui favorisent la santé durable et améliorer l'offre des services sur le campus.

Valérie Hervieux est bien placée pour connaître l'importance des saines habitudes de vie, sa thèse de doctorat portant sur la santé psychologique au travail. «Le bien-être est en enjeu qui me touche personnellement. Je n'ai pas hésité à participer au projet Essaim. J'ai vu ce projet comme l'occasion de faire un scan complet de ma santé», dit-elle.

Pour participer, il suffit de remplir un questionnaire en ligne. Le tout prend environ 20 à 25 minutes. Les questions portent notamment sur les habitudes de vie, que ce soit par rapport au sommeil, aux activités physiques ou à l'alimentation, mais aussi sur l'expérience de travail ou d'études. Diverses données administratives pour la plupart publiques sont également prises en compte, comme la qualité de l'air extérieur et le verdissement près du lieu de résidence.

Les participants sont invités à remplir le questionnaire à deux reprises sur une période de six mois. À terme, chacun recevra un rapport composé d'un bilan assorti de conseils qui mettront en évidence les ressources et services disponibles à l'Université.

«Des projets de recherche, on en voit passer beaucoup, mais celui-ci est particulier. Ce questionnaire, c'est un bon investissement en soi. Il est intéressant et permet de se poser les bonnes questions sur sa santé», constate Valérie Hervieux.

Pour Amélie Bourdages, la force du projet Essaim réside dans son approche multifacette de la santé et du bien-être. «La santé durable, ce n'est pas seulement la santé physique; elle englobe toutes les facettes de la santé, qu'il s'agisse de l'aspect psychologique, de l'environnement de travail ou du contexte familial. On n'a pas le choix de s'y intéresser, particulièrement en temps de pandémie. La santé durable, c'est le terme de l'avenir.»

Même son de cloche du côté de Valérie Hervieux: «Le questionnaire a stimulé ma réflexion sur des questions que je ne m'étais jamais posées. Dans mon domaine d'études, on ne considère pas la santé de façon aussi globale que le projet Essaim le fait. Ce sont de bonnes questions qu'il vaut la peine de se poser au moins une fois pour savoir où l'on est par rapport à sa santé et avoir potentiellement des pistes d'action.»

Amélie Bourdages admet avoir eu quelques surprises en répondant au questionnaire. «Certaines questions m'ont étonnée. Je me suis demandé quelle était la logique derrière. J'ai hâte de voir le résultat de l'étude et recevoir des recommandations par rapport à mon profil sur ce que je devrais changer pour être alignée sur une bonne santé.»

«En tant qu'employée de l'Université Laval, ajoute-t-elle, je trouve important de m'intéresser aux changements qu'on peut apporter sur le campus pour améliorer notre bien-être et notre santé. C'est prouvé: la qualité de l'environnement dans lequel on travaille nous affecte personnellement.»

Vous aussi, vous souhaitez contribuer à un campus en santé?

La deuxième phase de recrutement du projet Essaim bat son plein. Visitez le site Web du projet pour avoir tous les détails.

Le projet Essaim est mené par trois partenaires, Mon équilibre ULaval, l'Alliance santé Québec et Pulsar. Il rassemble une équipe interdisciplinaire formée de professeurs provenant de 8 facultés et 12 départements, en plus d'une quinzaine de centres de recherche.

Plus d'information sur la démarche en santé durable de l'Université

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!