Vie universitaire

Campus express

Les filles et les sciences, un duo électrisant!
L’événement Les filles et les sciences, un duo électrisant! sera présenté pour la première fois à Québec le samedi 16 février au pavillon Alphonse-Desjardins. Les organisateurs, qui ont lancé des invitations aux écoles de la région, espèrent que 120 jeunes filles de 2e et 3e années du secondaire répondront à l’appel. Cette activité a pour but d’informer les participantes sur la nature exacte des carrières scientifiques et technologiques et de susciter des vocations. Par des ateliers d’expérimentation et de discussions, les jeunes filles auront l’occasion de côtoyer des modèles féminins qui œuvrent dans les domaines scientifiques et technologiques. Hydro-Québec est le présentateur officiel de l’événement. Le comité organisateur comprend plusieurs femmes de la Faculté des sciences et de génie de l’Université: Nadia Ghazzali, titulaire de la Chaire CRSNG-Industrielle Alliance pour les femmes en sciences et génie, Aurélie Labbe, professeure au Département de mathématiques et de statistique, Michèle Auger, professeure au Département de chimie, et Élisabeth Oudar, du Département d’informatique et de génie logiciel. Pour plus d’information, visitez le site www.lesfillesetlessciencesquebec.com.

Portes ouvertes au LOEX
Les étudiants inscrits aux premier et deuxième cycles dans les domaines de la biologie, de la biochimie, de la microbiologie ou de l'ingénierie qui s'intéressent à la recherche scientifique d'avant-garde sont conviés, le samedi 16 février, de 9 h à 17 h, au Laboratoire d'organogénèse expérimentale (LOEX) de l'Hôpital du Saint-Sacrement pour sa Journée portes ouvertes et recrutement étudiant. Le plus grand centre de recherche en génie tissulaire et en médecine régénérative au Canada ouvre ses portes, au 1050, chemin Sainte-Foy, à Québec.

La méconnue géographie féministe
Une conférence de Caroline Desbiens, professeure au Département de géographie et titulaire de la Chaire de recherche du Canada en géographie historique du Nord, intitulée «La géographie féministe: Tour d’horizon d’une discipline mal connue», aura lieu le 19 février, à 12 h, au local 1474 du pavillon Charles-De Koninck. Malgré sa grande popularité dans les milieux anglo-saxons, la géographie féministe est mal connue des universitaires francophones. Cette communication présentera les auteures principales ainsi que les grandes lignes de cette sous-discipline de la géographie et les concepts principaux qui sont la base de ce domaine de la géographie et des études féministes.

BioConnexion 2008
La journée carrière BioConneXion 2008 se déroulera le mercredi 27 février au pavillon Charles-Eugène-Marchand. Organisé par les étudiants membres du Centre de recherche sur la fonction, la structure et l'ingénierie des protéines, cet événement permet aux étudiants des programmes de biochimie, microbiologie, biologie, chimie, sciences agroalimentaires, bio-informatique et médecine expérimentale de tâter le pouls du marché du travail dans leur domaine. Une dizaine de conférenciers prendront la parole au cours de cette journée et des représentants d’entreprise animeront des stands d’information. En 2007, 130 étudiants de la région de Québec avaient pris part à cette activité et les organisateurs en attendent tout autant cette année. Pour plus d'information, visitez le site Web suivant: www.bioconnexion.ca.

Midis du CIEQ
Dans le cadre de ses Midis du CIEQ, le Centre interuniversitaire d'études québécoises présente une conférence de Darcy Ingram, chercheur postdoctoral au CIEQ. Intitulée «La conservation de la faune du Québec, 1850-1914», cette présentation mettra en évidence les liens entre les stratégies de conservation de la faune du Québec et les traditions européennes de régime foncier, de gestion du territoire et de vie associative. Provenant des résultats d’une thèse intitulée Nature’s Improvement: Wildlife, Conservation, and Conflict in Quebec, 1850-1914, cette étude propose une nouvelle perspective de l’histoire de la conservation en Amérique du Nord. Cette activité aura lieu aujourd’hui, jeudi 14 février à 12 h, au local 3244 (salle du conseil) du pavillon Charles-De Koninck.

Significations de l'epibolê de Plotin
Les Midis du Laboratoire de philosophie ancienne et médiévale de la Faculté de philosophie présentent une conférence de François Lortie, doctorant en philosophie, intitulée «Les acceptions multiples de l'epibolê dans les Ennéades de Plotin». L’epibolê est l’un des concepts fondamentaux des théories de la connaissance néoplatoniciennes. Ce terme, souvent traduit par «saisie», «intuition» ou «appréhension», sera central dans les écoles d’Athènes et d’Alexandrie. Une étude des occurrences d'epibolê dans les Ennéades, qui rassemblent l’ensemble des traités de Plotin, permet de constater que ce terme a, d’emblée, été équivoque. Cet exposé, qui sera suivi d'une période de questions, aura lieu le 18 février, à 11 h 30, au local 413 du pavillon Félix-Antoine-Savard.

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!