Arts

Sculpture en suspension

Jérôme Trudelle conclut ses études à la maîtrise en arts visuels avec une exposition dans le quartier Saint-Roch

Par : Matthieu Dessureault

Ces jours-ci, une installation, composée d'objets hétéroclites suspendus par des fils de coton, pique la curiosité des passants sur la rue de la Couronne. Il s’agit d’une œuvre de Jérôme Trudelle. Chronosculpture est la troisième exposition solo de ce finissant à la maîtrise en arts visuels.

L’artiste y explore les notions de «dynamisme potentiel, de temporalisation d'espace et de construction narrative qui découlent de la suspension d’objets». Tel un nuage, l’œuvre semble flotter dans l’espace, au centre de la galerie. Tous les objets créent un réseau complexe de fils colorés, dévoilant leur potentiel narratif.

Le soir, c’est une tout autre ambiance qui s’offre à nous, l’œuvre étant illuminée à la tombée de la noirceur.

À voir jusqu’au 29 août, du mercredi au samedi, de 12h à 18h, au 466 rue de la Couronne. L’exposition est également visible par la vitrine du local tous les soirs jusqu’à minuit.

Ce projet a été réalisé grâce au soutien de la mesure Première Ovation de la Ville de Québec.

En 2019, le travail de Jérôme Trudelle faisait l’objet d’une exposition à la Salle d’exposition du pavillon Alphonse-Desjardins. Relisez notre article à ce sujet.

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!