ULaval Nouvelles
Arts

Le LARC, là où tout a commencé pour Men I Trust

En cette Journée du disque québécois, le compositeur Dragos Chiriac revient au Laboratoire audionumérique de recherche et de création de l'Université Laval, où ont été réalisés les deux premiers albums de ce groupe indie pop

Par : Matthieu Dessureault
Dragos Chiriac en prestation au LARC
Dragos Chiriac en prestation au LARC

C'est l'un des groupes canadiens les plus populaires sur la plateforme d'écoute en ligne Spotify, où il compte quelque 3,4 millions d'auditeurs mensuels. Men I Trust cumule les spectacles à travers le monde, en plus d'avoir des chansons qui tournent notamment à la prestigieuse BBC, au Royaume-Uni.

C'est au LARC, le Laboratoire audionumérique de recherche et de création de la Faculté de musique, qu'a commencé cet incroyable parcours musical. À l’occasion  de la Journée du disque québécois, qui vise à faire rayonner la musique québécoise, le claviériste de la formation, Dragos Chiriac, a accepté de revenir dans ce studio en notre compagnie.

Repousser les frontières de la créativité musicale

Situé au pavillon Louis-Jacques-Casault, le LARC dispose d'infrastructures et d'équipements à la fine pointe de la technologie. À l'instar de Men I Trust, de nombreux artistes reconnus y ont mené des projets de recherche et de création, dont les chanteuses Tanya Tagaq et Héra Ménard, le guitariste François Rioux et les pianistes Rafael Zaldivar, Arturo Nieto-Dorantes et Marc-André Pépin.

En savoir plus sur le LARC

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!