Vie universitaire

Oyez, oyez, entrepreneurs!

La Semaine mondiale de l’entrepreneuriat prendra d’assaut le campus du 16 au 24 novembre

Plusieurs activités se dérouleront à La Centrale, épicentre de la communauté entrepreneuriale de l’Université Laval. Cet incubateur, situé au rez-de-chaussée du pavillon Maurice-Pollack, permet aux étudiants de faire avancer leur projet d’affaires.

Célébrée dans 170 pays, la Semaine mondiale de l’entrepreneuriat a pour but de promouvoir la culture entrepreneuriale. À l’Université Laval, plusieurs initiatives sont prévues, dont des conférences, une compétition entrepreneuriale, un sommet sur l’intrapreneuriat et des activités de réseautage. Le tout se déroulera sous la présidence d’honneur de Joey Hébert, président et fondateur de MOS.

Pour ce diplômé d’un baccalauréat en administration des affaires et d’un MBA en stratégie et innovation, son engagement dans l’événement est une façon de redonner à son alma mater. «J’ai un grand sentiment d’appartenance pour l’Université Laval. Avec La Centrale, Entrepreneuriat Laval et son réseau de relations, l’Université m’a beaucoup aidé dans mon projet d’affaires. C’est une belle marque de confiance qu’elle me fait en m’invitant à être président d’honneur. Quand on m’a contacté, je n’ai pas hésité une seconde», dit-il.

L’entreprise MOS propose un support de toit pour voiture. Son produit, le MOS Rack, permet aux usagers de charger et de décharger facilement leur équipement de sport et de plein air. Polyvalent, il peut accueillir vélos, kayaks, coffres de toit, skis, planches de surf et planches à bras (ou paddleboards). Ce produit, disponible actuellement en précommande, a été créé avec la collaboration de nombreux partenaires, dont Raccoon Skis, Louis Garneau, Abitibi & Cie et Rocky Mountain Bicycles. «Nous nous sommes entourés de partenaires déjà établis dans notre secteur, ce qui nous aide à nous positionner sur le marché. Quatre-vingt-dix pour cent de nos manufacturiers sont au Québec, ce dont on est plutôt fiers. Il est important pour nous de se serrer les coudes de façon locale», explique Joey Hébert.

Autre priorité de sa compagnie: créer des produits qui répondent aux normes du développement durable. «Nous ne voulons pas seulement faire les choses différemment, nous voulons les faire mieux. Nos produits sont durables dans le sens d’écoresponsables, mais aussi dans le sens qu’ils sont pérennes, qu’ils ne briseront pas au bout de quelques années», ajoute l’entrepreneur.

Souvent, installer ses équipements de plein air sur le toit de la voiture relève du casse-tête. MOS propose un support simple d’utilisation qui permet d’avoir le tout à portée de main.

Le 19 novembre, à La Centrale, Joey Hébert donnera une conférence sur son parcours et sa vision des affaires. Avec d’autres entrepreneurs issus de l’Université Laval, Jonathan Gagnon (Des pains sur la planche), Catherine Trudel Guy (Escargot gourmand), Alexandre Chamberland (Système Vireo) et Geneviève R.-Morneau (Notrail), il participera aussi à une table ronde sur le thème «entreprendre par ses valeurs».

Le président d’honneur compte en profiter pour mettre en lumière les dessous de l’entrepreneuriat. «Depuis quelques années, le fait d’être entrepreneur est très valorisé. L'émission Dans l’œil du dragon et de nombreux concours ont donné une visibilité énorme à l’entrepreneuriat, mais derrière les histoires à succès se trouve parfois une réalité qui n’est pas forcément rose. Comme entrepreneur, on vit des hauts et des bas. L’important est de surfer sur les hauts et de garder sa motivation lorsqu’il y a des bas», souligne-t-il.

Cinq activités à mettre à l’agenda

La Semaine mondiale de l’entrepreneuriat sera lancée avec le Mobilothon, le 16 novembre, au pavillon La Laurentienne. Cet atelier de cocréation vise à favoriser l’idéation et l’accélération de projets innovants dans le domaine de la mobilité durable. Les participants seront invités à trouver des solutions en matière de gestion de la circulation, de déneigement ou de transport collectif, entre autres thèmes.

Le 21 novembre sera une journée chargée. Au restaurant Le Cercle universitaire se tiendra un déjeuner-causerie sur l’entrepreneuriat au féminin. Sophie Brière, professeure au Département de management et titulaire de la Chaire de leadership en enseignement – Femmes et organisations, animera la discussion. À La Centrale, le café-innovant «Donnez un sens à votre recherche» permettra d’entendre des étudiants-chercheurs qui ont transposé leurs résultats de recherche dans un projet d’affaires. Il y aura également un club de lecture en entrepreneuriat au 4e étage de la Bibliothèque au pavillon Jean-Charles-Bonenfant. Des bibliothécaires-conseils seront sur place pour présenter des ouvrages utiles pour quiconque veut faire grandir son entreprise.

Autre activité incontournable, le Startup Weekend sera de retour au pavillon Alphonse-Desjardins, du 22 au 24 novembre. Les participants auront 54 heures pour former une équipe multidisciplinaire, lancer une idée d’entreprise et concrétiser leur proposition. Les meilleurs projets seront récompensés par un jury d’experts, sous le regard du public.

La Semaine mondiale de l’entrepreneuriat est le fruit d’une collaboration entre divers acteurs, dont La Centrale, Entrepreneuriat Laval, SOVAR, l’Académie de la relève entrepreneuriale-CDPQ, l’Unité mixte de recherche en sciences urbaines, l’Institut technologies de l’information et sociétés et Mon équilibre UL.

Consultez l'ensemble de la programmation.

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!