Vie universitaire

Approches génomiques utiles à l'étude des conifères

La professeure Sally N. Aitken présentera les méthodes employées pour étudier l'adaptation des conifères aux changements climatiques

Prédire la capacité des populations de conifères à s'adapter aux changements climatiques et prévoir des stratégies de gestion appropriées aux nouveaux climats demandent une connaissance approfondie des facteurs environnementaux qui causent une variation adaptative. Or, de nouvelles approches génomiques permettent d'étudier beaucoup plus rapidement les processus d'adaptation des arbres, comparativement aux expériences de transplantation traditionnelles qui exigeaient une étude de spécimens matures au bout de quelques décennies.

Mais ces deux méthodes détectent-elles les mêmes signes d'adaptation chez les conifères? La professeure Sally N. Aitken, de l'Université de la Colombie-Britannique, exposera, au cours d'une conférence présentée par l'Institut de biologie intégrative et des systèmes (IBIS), les résultats obtenus dans son étude comparative des différentes approches. Elle indiquera également comment ses recherches s'inscrivent dans une stratégie de reforestation de l'Ouest canadien.

Mercredi 30 août, à 16h, à la salle Hydro-Québec (local 1210) du pavillon Charles-Eugène-Marchand. Entrée libre.

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!