Société

Partons, la mer est belle

Jean des Gagniers propose Le voyage au bout du vent: la Nouvelle-France et la mer aux XVIe et XVIIe siècles

Au 16e et au 17e siècle, le destin de la Nouvelle-France dépend entièrement de la navigation et des activités maritimes. Exploration, pêcheries, commerce avec l'Europe, tout est lié avec la réussite des déplacements sur l'eau.

Pour rendre hommage à nos ancêtres capitaines et marins et rappeler leur importance au début de la colonie, Jean des Gagniers, professeur retraité du Département des sciences historiques, a publié le très beau livre Le voyage au bout du vent: la Nouvelle-France et la mer aux XVIe et XVIIe siècles.

Agrémenté de belles images, l'ouvrage, qui n'a pas la prétention d'être savant, raconte des histoires d'explorateurs, de pêcheurs, de corsaires et de naufragés.

Le voyage au bout du vent: la Nouvelle-France et la mer aux XVIe et XVIIe siècles, de Jean des Gagniers, PUL, 257 pages.

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!