Société

Où mènera l'intelligence artificielle?

Yoshua Bengio, pionnier de l'apprentissage profond, et le philosophe Jocelyn Maclure discuteront des espoirs et des craintes suscités par l'intelligence artificielle

Certains prétendent que l'intelligence artificielle (IA) sera une panacée. Toutefois, il faut s'assurer que cette technologie sera vraiment utilisée pour le bien commun. Une réflexion collective s'impose donc autour de nombreuses questions. Quelles sont les valeurs humaines que les ordinateurs intelligents devraient respecter? Est-il acceptable de déléguer à une machine une décision qui implique un jugement moral complexe? Est-ce que les progrès de l'IA pourraient être exploités par des tyrans politiques ou de puissantes entreprises à l'encontre du bien des populations?

Pour entamer cette discussion sur l'organisation de la société future, la Faculté de philosophie organise, en collaboration avec la Commission de l'éthique en science et en technologie (CEST) et le Musée de la civilisation, la conférence «Entre craintes et espoirs: où mènera l'intelligence artificielle?».

Le conférencier invité, Yoshua Bengio, professeur au Département d'informatique et de recherches avancées de l'Université de Montréal, codirige le programme Learning in Machines and Brains de l'Institut canadien de recherches avancées. Sa présentation sera suivie d'une discussion avec Jocelyn Maclure, professeur à la Faculté de philosophie et président de la CEST.

Jeudi 29 mars, à 19 h, au Musée de la civilisation. Inscription gratuite, mais obligatoire.

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!