Société

Le «moi» aux 18e et 19e siècles

Une journée d'étude sur le thème «Le sentiment de l'existence: connaissance de soi, solitude, souffrance» pendant cette période

Peinture de Caspar David Friedrich
Peinture de Caspar David Friedrich
Le centre interuniversitaire de recherche sur la première modernité (CIREM 16-18), en collaboration avec la Faculté de philosophie, organise une journée d'étude sur le thème «Le sentiment de l'existence: connaissance de soi, solitude, souffrance». Elle réunira plusieurs chercheurs dans le domaine de la littérature et de la pensée française du 18e et du 19e siècle.

Les quatre conférences principales, prononcées par des professeurs, porteront sur l'idée de transmission dans les œuvres de Madame de Staël et de Chateaubriand, sur la question du souvenir chez Madame d'Arconville, sur l'amour-propre dans Les rêveries du promeneur solitaire de Rousseau et sur les idées de scepticisme et de matérialisme chez Diderot. Suivront ensuite quelques présentations d'étudiants. peinture Caspar David Friedrich

Lundi 11 décembre, de 10 h à 18 h, au local 413 du pavillon Félix-Antoine-Savard. Entrée libre. Consultez le programme

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!