Société

Chaire publique le 1er février «Pouvoir religieux et société»

Les religions ont-elles le pouvoir d'influencer les décisions politiques?

Au moment où l'on parle d'accommodement raisonnable, une question fondamentale demeure pour l'observateur de la scène publique. Les religions ont-elles le pouvoir d'influencer les décisions politiques? On est en droit de le croire si l'on se fie à la mise en place de différentes mesures visant à favoriser le culte, notamment islamique, le port de signes distinctifs d'appartenance religieuse, mais aussi les prises de décisions politiques et sociales. En effet, dans les sociétés modernes ou postmodernes, on pense avoir rompu avec la religion qui aurait laissé la place à la laïcité et à la science. Or, plusieurs observateurs affirment que la dimension religieuse n'a jamais été absente de la sphère publique et qu'elle continue à façonner notre façon de voir le monde.

«En philosophie, il y eut jadis une époque "Mort de Dieu". La nôtre serait plutôt celle de son retour. D'où l'urgence d'un athéisme argumenté, construit, solide et militant.» (Michel Onfray, Traité d'athéologie) La pensée religieuse influence-t-elle toujours notre monde sans que l'on ne s'en rende compte ? Les membres de la communauté universitaire sont conviés à une conférence publique sur le thème du pouvoir religieux, le jeudi 1er février, de 11 h 30 à 13 h 30, à l'Agora du pavillon Alphonse-Desjardins. À cette occasion, il sera possible d'entendre Henri Laberge, Mouvement laïque québécois, Jeremy Gunn, American Civil Liberties Union's Program on Freedom of Religion and Belief et Raymond Lemieux, Faculté de théologie et de sciences religieuses de l'Université Laval, sous la direction modératrice du journaliste Alain Crevier de Radio-Canada.

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!