Recherche

Prix du Québec 2006

Fernand Labrie reçoit le prix Armand-Frappier

Fernand Labrie, professeur au Département d’anatomie et de physiologie de la Faculté de médecine, a reçu hier après-midi, à l’Assemblée nationale, lors de la cérémonie annuelle de remise des Prix du Québec, le prix Armand-Frappier, la plus haute distinction accordée par gouvernement du Québec pour la création ou le développement d’établissements de recherche ou pour l’administration et la promotion de la recherche.
   
Fernand Labrie dirige le Centre de recherche du Centre hospitalier de l’Université Laval (CHUL) à Québec depuis 24 ans. À lui seul, ce centre accomplit aujourd’hui la moitié des travaux de recherche en santé de l’Université Laval. Il y aura d’ailleurs bientôt un cinquième agrandissement du Centre de recherche du CHUL. Le premier avait eu lieu en 1972, au moment où Fernand  Labrie se joignait à cette équipe. Dès 2007, une infrastructure unique de recherche fondamentale et clinique en génomique, protéomique et bio-informatique s’ajoutera et le nombre d’employés passera alors de 1 200 à 1 600.

Des percées majeures
Outre ses qualités d’administrateur, Fernand Labrie est l’un des plus grands spécialistes au monde dans le domaine de l’endocrinologie moléculaire. Son équipe de recherche a réussi des percées uniques, qui profitent à des centaines de milliers de personnes atteintes d’un cancer ou considérées comme «à risque» partout au monde. Grâce aux découvertes majeures et aux méthodes de traitement conçues et développées par ce chercheur et son équipe de l’Université Laval, le cancer de la prostate, le type de cancer le plus fréquent chez les hommes, peut maintenant être guéri dans la presque totalité des cas lorsqu’il est diagnostiqué tôt et traité immédiatement après son diagnostic. Les travaux actuels de Fernand Labrie portent sur le cancer du sein, auquel il souhaite trouver une méthode de prévention et de traitement aussi efficace que dans le cas du cancer de la prostate.
   
Fernand Labrie a directement contribué au rayonnement international de sa région. Outre le fait que plusieurs entreprises ont démarré à la suite des découvertes réalisées au Centre de recherche du CHUL, la Ville de Québec a aussi pu bénéficier de l’apport de ce chercheur. Par exemple, il a accepté à plusieurs reprises de présider les compétitions de la Coupe du monde en ski alpin. Il a aussi été président du comité de candidature de Québec comme ville hôte pour les Jeux olympiques d’hiver de 2010 et il a été nommé «Entrepreneur de l’année 2006», à la suite d’un vote populaire organisé par la Chambre de commerce de Québec.
   
Diplômé en médecine de l’Université Laval et de l’Université de Cambridge, en Angleterre, Fernand Labrie  a reçu la Médaille du Collège de France de même que le titre d’officier de l’Ordre national du Québec et de l’Ordre du Canada. Il a été président du Fonds de recherche en santé du Québec (FRSQ) de 1992 à 1995. Il est membre également de la Société royale du Canada. Le Conseil des arts du Canada lui a accordé le prestigieux prix Isaac-Walton-Killam en reconnaissance de son exceptionnelle contribution à l’avancement des sciences de la santé.

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!