Arts

Visite chez trois génies de la musique

Les Beethoven, Haydn et Bartók seront à l’honneur à l’occasion du prochain concert de musique de chambre du Quatuor Arthur-LeBlanc

Ensemble professionnel, le Quatuor Arthur-LeBlanc a été formé en 1988 en hommage au célèbre violoniste acadien.
C’est une plongée dans trois univers distincts que nous offrira le Quatuor Arthur-LeBlanc, le 8 novembre, à la salle Henri-Gagnon. Au programme figurent le Quatuor à cordes en do mineur, op. 59, no 3 de Ludwig van Beethoven, le Quatuor à cordes en sol majeur, op. 77, no 1 de Joseph Haydn et, pour terminer la soirée en beauté, le Quatuor à cordes no 4 en do majeur de Béla Bartók. «Ces œuvres présentent des sonorités très variées. Elles proviennent de compositeurs de différentes époques, soit Haydn, de l’époque classique, Beethoven, le précurseur du romantisme, et Bartók, résolument de notre temps. Ces trois artistes ont chacun leur style de composition», souligne l’altiste Jean-Luc Plourde.

L’ensemble, qui comprend aussi les violonistes Hibiki Kobayashi et Brett Molzan ainsi que le violoncelliste Ryan Molzan, a choisi ces pièces pour leur caractère unique. «Notre approche de jeu change selon le compositeur. Les instruments utilisés dans une pièce de Bartók n’étaient pas connus à l’époque de Haydn. Pour jouer son œuvre, nous réduirons l’utilisation du vibrato. D’un compositeur à l’autre, nous utiliserons des archets qui procurent une sonorité différente. Ce concert a demandé une recherche afin d’adapter les pièces à leur époque», ajoute le musicien.

Le Quatuor Arthur-LeBlanc présente chaque année une soixantaine de concerts au Canada et à l’étranger. On l’a vu, entre autres, sur les scènes du Japon, de l’Espagne et des États-Unis, dont le prestigieux Carnegie Hall de New York. En résidence depuis 2006 à la Faculté de musique, il consacre énormément de temps à la pédagogie et à la promotion de la musique de chambre, notamment par des ateliers, des classes de maître et des cours d’été. «En plus de l’enseignement, on organise des concerts pour permettre aux étudiants de présenter au public ce qu’ils apprennent dans leurs cours. On espère, avec notre dynamisme et notre énergie, être un moteur d’animation à la Faculté. Pour nous, c’est une façon de donner au suivant; beaucoup de gens ont été très généreux avec nous lors de nos formations. Après trente ans d’expérience, c’est normal d’en faire bénéficier les autres», dit Jean-Luc Plourde.

Son équipe aura un hiver chargé. En début d’année, elle présentera, pour la dixième édition, un atelier de musique de chambre. Le public sera invité à des rendez-vous musicaux thématiques auxquels prendront part des étudiants. En plus de ses activités et de ses spectacles sur le campus, l’ensemble est derrière la série Sine nomine de Québec, des concerts itinérants mettant à l’honneur plusieurs musiciens de la région.

Mardi 8 novembre, à 20 h, à la salle Henri-Gagnon du pavillon Louis-Jacques-Casault. L’entrée est libre.

 La Faculté de musique proposera plusieurs autres concerts au fil des prochaines semaines, dont un spectacle avec le guitariste jordanien Tariq Harb, le 3 novembre, à 20h. Pour connaître l’horaire détaillé: www.mus.ulaval.ca.

 Pour en savoir plus sur les spectacles de la série Sine nomine de Québec: https://www.facebook.com/seriesinenominequebec.

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!