Arts

Seize variations sur une même mélodie

Le pianiste Marc-André Pépin, aussi employé de la Direction des technologies de l'information, lance un album de Noël

Marc-André Pépin devant le piano du studio du LARC en compagnie du professeur de la Faculté de musique Serge Lacasse.
Marc-André Pépin devant le piano du studio du LARC en compagnie du professeur de la Faculté de musique Serge Lacasse.
C'est le célèbre air Sainte nuit, composé il y a 200 ans par Franz Xaver Gruber, qui a inspiré Marc-André Pépin pour son album de Noël, lancé le 9 novembre dernier. Le pianiste s'y livre à un exercice de style en interprétant 16 variations musicalement et rythmiquement différentes de cette même mélodie.

Nuit dépouillée, Nuit berceuse, Nuit émouvante…Les titres des différentes variations évoquent les atmosphères ponctuant le disque. Ces pièces constituent pour l'artiste une belle occasion de renouer avec un cantique qui le suit depuis l'enfance. «Cette musique m'a très tôt fasciné et c'est l'une des premières, sinon la première pièce de musique que j'ai jouée à l'oreille au piano, précise-t-il. Depuis, à chaque Noël, je la rejoue de façon différente. Il y a quelques années, j'ai décidé de noter les versions qui me semblaient les plus intéressantes.»

L'analyste de l'informatique, qui travaille actuellement à la Direction des technologies de l'information, a fait parler de lui plus tôt cette année lorsque son quatrième album, Tempus Fugit, a été finaliste au gala de l'ADISQ dans la catégorie «Album instrumental de l'année». Pour ce disque enregistré au Laboratoire audionumérique de recherche et de création (LARC), le pianiste avait collaboré avec le professeur Serge Lacasse et l'ingénieur du son Serge Samson, tous deux de la Faculté de musique.

Lisez l'article du Fil sur l'annonce de la sélection de Marc-André Pépin au gala de l'ADISQ 2018.

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!