Arts

Musique: Aux oreilles de Champlain

L’Ensemble Terra Nova célèbre dur disque le parcours exploratoire du fondateur de Québec

Par : Renée Larochelle
À l’approche du 400e anniversaire de la fondation de Québec, le Musée de la civilisation et Disques Lyres, en collaboration avec Via Musique, lancent le disque En compagnie de Samuel de Champlain, de Brouage à Québec. Fruit d’une collaboration entre une douzaine d’artistes du Québec et de la France formant L’Ensemble Terra Nova (anciennement L’Ensemble Stadaconé), cet album comportant 24 pièces constitue l’une des premières initiatives reliées à ce grand événement commémoratif. Chargé de cours à la Faculté de musique, François Leclerc assure la direction artistique de ce disque qui ravira les amateurs de musique ancienne. 

«De chaque côté de l’Atlantique, des musiciens d’aujourd’hui se sont penchés sur le répertoire du passé afin d’apporter une contribution originale à la perception que nous avons de l’époque qui a été celle du fondateur de Québec, explique François Leclerc. Enregistré à Québec et à Brouage, l’album propose de vivre en musique le parcours de Champlain, de sa naissance, que les historiens situent entre 1567 et 1580, à la fondation de Québec en 1608.»

Qu’aurait pu entendre Samuel de Champlain ou qu’a-t-il peut-être entendu lors de ses nombreux voyages à destination du Nouveau Monde? De la musique populaire évidemment: après avoir quitté sa Saintonge natale, Samuel de Champlain se rend en Bretagne où il est engagé dans l’armée royale. Nul doute que ses soirées ont été peuplées de ces «airs à danser» qu’on retrouve sur le disque. Trois courtes pièces espagnoles illustrent quant à elles le séjour qu’a effectué Champlain à Séville ou à Cadix, d’où il serait parti pour un voyage de deux ans vers les Antilles. Si la musique de cour avec ses bourrées et ses voltes évoque son passage à la cour du roi Henri IV, la musique amérindienne témoigne bien évidemment de la présence des peuples qui occupaient le territoire avant l’arrivée des hommes blancs.

Fait à noter, la plupart des pièces sont interprétées sur des instruments d’époque: flûtes, vielle à roue, viole de gambe, cornemuse, percussions, luth, guitare baroque, guitare Renaissance, instruments traditionnels amérindiens, etc. «Le disque a demandé près de trois années de recherches historiques et musicales, explique François Leclerc. Mais le résultat en vaut vraiment la peine.» Signalons que L’Ensemble Terra Nova présentera un concert de pièces tirées de l’album aujourd’hui, 7 décembre, à 20 h, à la Chapelle du Musée de l’Amérique française. Ceux et celles qui auront manqué le spectacle pourront se reprendre en 2008 lors des Fêtes du 400e anniversaire de Québec puisque L’Ensemble Terra Nova s’y produira en concert à une quarantaine d’occasions.

Le disque En compagnie de Samuel de Champlain, de Brouage à Québec est en vente chez la plupart des disquaires de Québec et dans certaines librairies.

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!