Arts

Les activités socioculturelles

«L’enfer, c’est les autres»
La troupe de théâtre Les Blancs Manteaux présente la pièce Huis clos de Jean-Paul Sartre au Théâtre de poche du pavillon Maurice-Pollack de l’Université Laval les 19 et 20 avril à 20 h et le 21 avril à 14 h ainsi qu’à 20 h. Huis clos est un texte majeur du célèbre écrivain français Jean-Paul Sartre qui met en scène l’égoïsme, la lâcheté et la mauvaise foi de l’être humain. Trois personnages se trouvent à leur mort dans une même pièce: Garcin, journaliste, Inès, employée des Postes, et Estelle, une riche mondaine. Ils ne se connaissent pas, viennent de milieux très différents, ne partagent ni les mêmes convictions ni les mêmes goûts. Sartre nous décrit ici «son enfer» avec brio: «L'enfer, c'est les autres», la phrase qui a valu à Sartre les pires accusations, explique seulement que la vie «se ressent, se perçoit» à travers les autres et qu’il n’y a qu’eux qui nous font prendre conscience de nous-mêmes, de la triste réalité humaine, et qui restent cependant nécessaires pour nous réaliser. Les trois protagonistes se débattent sans cesse pour échapper à leur situation, mais l'enfer finit par reprendre le dessus. La troupe de théâtre Les Blancs Manteaux, composée de Paul-François Bourgault, Élisabeth Cyr, Frédéric Laflamme et Gabrielle Massé, convie le public à découvrir ou à redécouvrir cette œuvre. Le coût d’entrée est de 8 $ en prévente et de 10 $ à la porte pour la représentation de 14 h le 21 avril, et de 10 $ en prévente, 12 $ à la porte, pour les représentations de 20 h. Les billets sont en prévente à l’Animation socioculturelle du Bureau d’accueil et d’animation.

Anouilh à son meilleur
La saison d’hiver 2007 des Treize se terminera sur la scène du Théâtre de la cité universitaire du pavillon Palasis-Prince avec la pièce Le bal des voleurs de Jean Anouilh qui sera présentée du 13 au 15 avril à 20 h. Acclamée par le public et la critique lors de sa création en 1933, cette pièce est un incontournable de la saison théâtrale puisqu'elle souligne les 20 ans de la mort du «Shakespeare français». En 1890, Peterbono, Hector et Gustave sont trois redoutables voleurs cherchant à détrousser les curistes de Vichy en séduisant les jeunes filles de la bonne société afin de s'introduire dans les belles demeures. Gustave tombe amoureux de Juliette dont la tante, qui n'est pas dupe, cherche à s'amuser de tout cela en hébergeant la bande de voleurs chez elle. Le bal des voleurs est un texte marquant et audacieux qui jongle avec l'espace et le temps, mêlant l'ici et l'ailleurs, l'aujourd'hui et l'hier. Le metteur en scène, Olivier Sanquer, a tenté de transmettre la parole d’Anouilh, sa quête d'humanisme, de joie et de liberté dans la sobriété, en laissant aux comédiens l’espace nécessaire pour jouer cette comédie-ballet dans la retenue et dans un dépouillement total. Le bal des voleurs est une histoire de passion et de désir, une ode à la beauté du rêve affrontant les préjugés et les désordres du monde afin de faire triompher l'utopie de la liberté. Le metteur en scène Olivier Sanquer est un jeune créateur autodidacte de la scène théâtrale amateur de Québec. Sur scène, 13 comédiens de talent incarnent les personnages. Les billets sont en prévente au coût de 10 $ à l’Animation socioculturelle, local 2344 du pavillon Alphonse-Desjardins, et sur le réseau Billetech (643-8131). Le coût est de 12 $ à la porte les soirs de représentation.

Comédiens demandés
Une troupe de théâtre universitaire est à la recherche de comédiens et de comédiennes désirant faire partie de sa prochaine production théâtrale qui sera présentée en novembre 2007. Les étudiants et les étudiantes de toutes les facultés, possédant ou non de l’expérience en théâtre et souhaitant faire partie d’un projet de théâtre, sont les bienvenus. Les personnes intéressées peuvent contacter Gaétan Rancourt au 554-6524 avant le 15 avril.

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!