Arts

Hommage à la poésie libertine

Trois tentations, Andréanne Samson, acrylique et feuille de laiton sur toile
Trois tentations, Andréanne Samson, acrylique et feuille de laiton sur toile
À l’occasion du traditionnel Mars de la maîtrise, les étudiants du 2e cycle en arts visuels innovent et collaborent au Printemps des poètes avec l'exposition Bordel des muses, qui s'inspire de la poésie libertine, et qui se tiendra du 10 au 15 mars à L’Établi, au 265 rue Saint-Vallier Est.

Qu’est-ce que la poésie libertine? Des textes érotiques, des témoignages impudiques du désir charnel ou des mœurs sexuelles hétérodoxes? Certes, mais pas uniquement. La littérature libertine est aussi la sœur d’une philosophie sceptique. La poésie libertine est concernée autant par la sensualité coquine que par la répression sociale. Elle réfère à l’intimité comme à la clandestinité.

Christian Baron, Émilie Bernard, Andrée-Anne Blacutt-Grenier, Isabelle Demers, Péio Éliceiry, Caroline Guindon, Amélie-Laurence Fortin, Hélène Matte, Nataliya Petkova, Simon Robert, Geneviève Roy, Andréanne Samson, Lisette Thibault et d’autres étudiants se sont réunis autour de ce thème rassembleur, pour ne pas dire racoleur, et proposent des œuvres empreintes d’érotisme qui réfèrent à l’histoire de la littérature et de l’art, ou encore qui interrogent les définitions de l’obscénité ou du libertinage aujourd’hui. Les heures d'ouverture sont de 12 h à 17 h, du lundi au mercredi, et de 12 h à 20 h, le jeudi et le vendredi. Les médias et le public sont conviés au vernissage qui aura lieu le mardi 9 mars, de 17 h à 19 h.

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!