ULaval Nouvelles
Arts

Des cuivres, des cordes, du classique… et du jazz

Un spectaculaire concert réunira des enseignants et des étudiants de la Faculté de musique autour du grand orgue Casavant du Palais Montcalm

Par : Yvon Larose
Le professeur Richard Paré au clavier du grand orgue de concert Casavant du Palais Montcalm. Cet instrument fait 11 mètres de hauteur, 9 mètres de largeur et 4 mètres de profondeur. Il est composé de près de 3000 tuyaux.
Le professeur Richard Paré au clavier du grand orgue de concert Casavant du Palais Montcalm. Cet instrument fait 11 mètres de hauteur, 9 mètres de largeur et 4 mètres de profondeur. Il est composé de près de 3000 tuyaux.

Le 26 septembre, le Palais Montcalm convie le public mélomane à une célébration de la musique centrée sur le grand orgue de concert Casavant de la magnifique salle Raoul-Jobin. Le spectacle, septième d’une série depuis 2015 appelée D’orgue en orgue, sera présenté dans le cadre des Journées de la culture. Il mettra en valeur le talent de nombreux enseignants et étudiants de la Faculté de musique de l’Université Laval. Cette série d’activités a pour but de faire découvrir les orgues emblématiques du Vieux-Québec.

«Le concert aura un aspect festif visant à souligner la sortie relative de la pandémie, explique le directeur artistique de l’événement, organiste en résidence du Palais Montcalm et professeur d’orgue, de clavecin et de musique ancienne à l’Université Laval, Richard Paré. Lorsque j’ai fait part du projet aux professeurs et aux étudiants, chanteurs comme instrumentistes, tous ont été enthousiastes à l’idée de se produire dans une belle salle devant public.»

La programmation, qui traverse les siècles, a constitué un autre motif d’intérêt. La douzaine de pièces sélectionnées a été réalisée par des compositeurs de renom, notamment Buxtehude et Gabrieli pour le 17e siècle, Bach et Haendel pour le 18e, Elgar et Langlais pour le 20siècle.

«J’avais carte blanche dans le choix des pièces, poursuit-il. Cela m’a permis d’inclure quelques standards du jazz interprétés par un combo comprenant saxophone alto, voix, batterie, clavier et basse électrique. Les pièces choisies comprennent, entre autres, Bouncing with Bud. Du côté des classiques, il faut mentionner le Concerto brandebourgeois n6, troisième mouvement, de Bach. Les musiciens utiliseront la clarinette basse, le tuba et l’orgue.»

Le concert d’environ 90 minutes se déroulera sans interruption. Il mettra en lumière une panoplie d’instruments, dont la trompette, le cor, le trombone, les timbales, le violon, l’alto, le violoncelle et le théorbe.

Un instrument majestueux

Le grand orgue de concert Casavant a été acquis par le Palais Montcalm en 2013 et installé dans la salle Raoul-Jobin, reconnue pour la qualité de son acoustique. Il est majestueux avec ses 11 mètres de hauteur, 9 mètres de largeur et 4 mètres de profondeur. Il est composé de près de 3000 tuyaux. Doté de 3 claviers à traction, 37 jeux et 51 rangs, il pèse 13 tonnes. Une soufflerie l’alimente en vent à raison de 43 mètres cubes d’air par minute.

«Depuis 2013, la Journée de la culture est devenue une journée spéciale autour de l’orgue, souligne le professeur Paré. Celui de la salle Raoul-Jobin a l’air imposant et il sonne. Il a un beau son moelleux. Il a de l’attaque. C’est franc, mais pas trop. L’orgue est l’un des plus vieux instruments de musique de l’histoire. On le retrouve dans la période baroque, la période classique et la période romantique, jusqu’à aujourd’hui grâce à l’ajout de quelques jeux. Durant le concert, nous le présenterons sous toutes ses facettes. L’orgue solo, l’orgue qui fait dans le continuo avec de petites formations, l’orgue qui dialogue avec un quintette de cuivres ou avec un sextuor de violoncelles à la magnifique couleur romantique.»

Cinq professeurs et un chargé de cours feront équipe avec une trentaine d’étudiantes et étudiants inscrits en interprétation à l’un ou l’autre des trois cycles d’enseignement. Outre Richard Paré, les enseignants seront la soprano Hélène Guilmette, les frères Brett et Ryan Molzan, respectivement violoniste et violoncelliste, le professeur de composition Éric Morin et le chargé de cours et responsable des cuivres à la Faculté, Denis Bernier.

Le concert sera présenté gratuitement en salle et sur le Web à compter de 15h, le dimanche 26 septembre. Les places sont limitées. Réservation en ligne ou à la billetterie du Palais Montcalm.

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!