Arts

De Saint-Pétersbourg à Québec

Les Muses boréales au Palais Montcalm le 2 février

Le samedi 2 février, à 20 h, au Palais Montcalm, le public est convié à une rencontre musicale entre la Russie et le Québec: les Muses boréales. Ce concert accrédité par la Société du 400e anniversaire de Québec sera l’occasion de découvrir trois musiciens russes: la soprano Olga Vorobieva, les pianistes Igor Vorobiev et Igor Uriach auxquels se joindront deux musiciens québécois, le baryton-basse Michel Ducharme et le pianiste Michel Franck. Le programme du concert tracera un panorama de la musique russe du 19e au 21e siècle. Seront interprétées des œuvres pour piano solo de même que des mélodies pour voix et piano de Glinka, Borodine, Moussorgsky, Dargomyzhskiï, Liadov, Prokofiev, Wyschnegradsky, Chostakovitch, Gavriline et Vorobiev.
   
Diplômée du Conservatoire de musique de Leningrad, Olga Vorobieva, lauréate du concours international Rossignol d'ambre, est soliste à l’Opéra de Saint-Pétersbourg où elle a chanté notamment Tatiana dans Eugène Onéguine de Tchaïkovski, Ksenia dans Boris Godounov de Moussorgsky et Zerlina dans Don Giovanni de Mozart. En récital, on a pu l’entendre aux quatre coins de l’Europe, en Allemagne, en Belgique, en Hollande, en Suède et en Finlande. Le compositeur, pédagogue et pianiste Igor Vorobiev enseigne au Conservatoire de Saint-Pétersbourg. Il est l’auteur de l’opéra Elisaveta Bam, des ballets Don Juan et Assol, de même que d’œuvres pour orchestre de chambre et grand orchestre. Igor Uriash a donné des récitals en Russie, en Europe, en Asie et en Amérique du Nord. Il a joué avec des musiciens célèbres tels que Mstislav Rostropovitch, Maxime Venguerov, Victor Tretiakov, Pavel Kogan et Valery Guergiev. Il interprétera entre autres trois fragments du Boulon, ballet constructiviste et carnavalesque de D. Chostakovitch, dans son propre arrangement pour piano.
   
Bien connu du public, le baryton-basse Michel Ducharme dirige la classe de chant de l’Université Laval. Comme interprète, il a collaboré avec plusieurs ensembles, dont l’Orchestre symphonique de Québec, l’Ensemble Arion et le Baroque Orchestra de Toronto. Quant au pianiste Michel Franck, on a pu l’entendre comme soliste et chambriste dans de nombreuses villes canadiennes, américaines et européennes. Pédagogue recherché, il enseigne au Cégep de Sainte-Foy et est fréquemment invité à donner des cours d’interprétation. Les deux musiciens québécois sont devenus célèbres à Moscou et à Saint-Pétersbourg grâce à leur sublime interprétation des œuvres de l’avant-garde russe.
   
Le concert est organisé avec le concours du ministère des Relations internationales du Québec, de la Ville de Québec, de la Ville de Saint-Pétersbourg, de l’Université Laval et du Centre interuniversitaire Moscou-Québec.

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!