Vie universitaire

Un milieu vivant, motivant, diversifié

La direction de l’Université rend hommage aux employés et employées ayant cumulé 25 années de service en 2008

Par : Yvon Larose
Jacques Ferland, Lise Gagné, Rémi Ferland et Augustin Gakwaya font maintenant partie des employés qui comptent 25 ans de service à l'Université.
Jacques Ferland, Lise Gagné, Rémi Ferland et Augustin Gakwaya font maintenant partie des employés qui comptent 25 ans de service à l'Université.
Rémi Ferland, un enseignant de français et de littérature de langue française à l’unité des cours compensateurs de la Direction générale des programmes de premier cycle, dresse un bilan très positif de ses 25 ans de service à l’Université. «Je suis satisfait du chemin parcouru, dit-il. J’ai pu enseigner dans mon domaine et également y mener des recherches.» Sa longue et féconde relation avec l’Université remonte à 1976 alors qu’il commençait son baccalauréat en littérature française. Ont suivi les études de maîtrise et de doctorat. «La transition entre les études et la carrière, souligne Rémi Ferland, s’est faite en douceur et je n’ai jamais quitté l’Université Laval.» Une de ses passions est l’enseignement en milieu universitaire. «J’ai toujours voulu enseigner à l’université, explique-t-il. C’est un milieu stimulant, voire idéal, pour qui aime la connaissance et veut à la fois l’approfondir et la partager.»

Le mercredi 13 mai, au Grand Salon du pavillon Maurice-Pollack, la direction de l’Université a rendu hommage à 43 membres du personnel, dont Rémi Ferland, lors d’une cérémonie visant à souligner 25 années de service en 2008. Au total, 64 membres du personnel avaient cumulé de tels états de service l’an dernier. Le recteur Denis Brière a remis une épinglette de l’Université à chacune des personnes présentes. À la fin de l’activité, une sérigraphie de l’artiste Antoine Dumas intitulée Boisé urbain leur a été remise en guise de souvenir.

De très beaux souvenirs
D’abord secrétaire au Centre de recherche en sociologie religieuse, Lise Gagné a ensuite travaillé pendant quelques années au Département des sciences comptables. Elle est secrétaire de gestion depuis 1989 au Département des relations industrielles. En 25 ans, elle dit avoir été témoin de la diversification des programmes d’études et de l’importante augmentation du nombre d’étudiantes dans l’ensemble des disciplines. Dans quelques mois, Lise Gagné prendra sa retraite. «Si c’était à recommencer, affirme-t-elle, je choisirais certainement l’Université Laval. C’est un milieu vivant, motivant, diversifié. On y côtoie différentes cultures et l’on y rencontre des gens de qualité. La plupart de mes amis, je les ai connus au fil des ans sur le campus. Je garderai, dans la tête et le cœur, de très beaux souvenirs de ces années.»

Le 1er décembre 1996, Jacques Ferland a eu le privilège d’assister à un record du monde au 100 mètres papillon féminin à la piscine du PEPS. Celui qui occupe aujourd’hui la fonction de directeur adjoint du Service des activités sportives (SAS) était alors surintendant des installations sportives. «Mes 25 ans au SAS ont été très satisfaisants sur le plan professionnel, indique-t-il. C’est un milieu très motivant où j’ai eu beaucoup de latitude et où on a la chance de côtoyer l’élite qui performe.» L’association de Jacques Ferland avec le PEPS remonte au temps de ses études universitaires. «Le fait de travailler, comme étudiant, à l’organisation d’événements sportifs au PEPS, d'avoir des défis différents d’une fois à l’autre, dans une ambiance dynamique où il y avait beaucoup de plaisir, m’a donné le goût pour ce type de travail», raconte-t-il.

Plusieurs défis attiraient le professeur Augustin Gakwaya à son entrée au Département de génie mécanique, il y a un quart de siècle. L’un d’eux était l’accompagnement des étudiants dans leur cheminement. «Voir la réussite des jeunes que l’on a contribué à former est une bonne source de satisfaction et une motivation pour continuer», explique-t-il. Un autre défi était la possibilité de faire de la recherche avancée. Son domaine de recherche, qui se situe à la croisée de plusieurs disciplines en constante évolution, est la mécanique informatique appliquée au génie aérospatial. «Le métier d’enseignant-chercheur dans ce domaine est passionnant, soutient-il, et la monotonie y est totalement exclue, car on a toujours à relever de nouveaux défis.» Le professeur Gakwaya apprécie particulièrement le fait que des entreprises utilisent des technologies développées dans les laboratoires de son département. «Ce qu’on croyait être le futur devient réalité, dit-il, et les frontières de la connaissance sont repoussées plus loin.»

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!