ULaval Nouvelles
Vie universitaire

Sept doctorats honorifiques seront décernés

L’Université Laval dévoile les noms des récipiendaires d'un doctorat honoris causa pour l’année 2021

Chaque année, l’Université décerne des doctorats honorifiques pour saluer la carrière et les réalisations remarquables de personnalités d’exception. En 2021, ce sont 7 personnes ayant marqué de façon profonde et durable leur champ d’expertise qui recevront cet honneur prestigieux.

Guy Deschênes

Fondateur et président d’entreprises dans le secteur forestier
Doctorat honoris causa en sciences du bois et de la forêt

À la fois fondateur de l’usine de sciage Boisaco et de quatre entreprises connexes et cofondateur du Conseil de l’industrie forestière du Québec, Guy Deschênes est l’une des figures les plus innovantes de ce secteur de l’économie. Le complexe industriel qu’il a créé est un vertueux modèle de développement durable, de partenariat avec les Premières Nations, d’économie coopérative et de moteur régional au service de sa communauté.

Boucar Diouf

Biologiste, humoriste, auteur et animateur
Doctorat honoris causa d’université

Titulaire d’une maîtrise en biologie et d’un doctorat en océanographie, Boucar Diouf rayonne dans le monde de l’humour et des communications. Dans ses spectacles, ses livres, ses chroniques et ses émissions radiophoniques ou télévisuelles, il marie avec justesse l’humour, la vulgarisation scientifique et les réflexions sociales et s’impose comme un ardent défenseur de l’environnement, de la tolérance et de l’inclusion sociale.

Christiane Germain

Cofondatrice et coprésidente de Germain Hôtels
Doctorat honoris causa en sciences de l’administration

Trônant parmi les 50 sociétés les mieux gérées au pays, l’entreprise Germain Hôtels compte aujourd’hui 18 établissements dans 7 provinces canadiennes. Sa cofondatrice, Christiane Germain – nommée l’une des 100 femmes les plus influentes du Canada – constitue un inspirant modèle féminin de leadership et un bel exemple d’engagement social, notamment pour ses précieux conseils auprès des entrepreneurs et des conseils d’administration.

John Humbley

Professeur émérite de l’Université de Paris et professeur invité à l’Université de Vérone
Doctorat honoris causa en linguistique

Cofondateur de la revue Neologica, John Humbley est l’un des premiers linguistes à s’être spécialisé dans l'étude des emprunts, particulièrement des anglicismes. Avec plus de 400 publications, il peut s’enorgueillir d’avoir laissé une trace profonde à la fois dans les cercles universitaires et dans les milieux techniques, où sont appliquées notamment ses recommandations terminologiques relatives à l’informatique et au commerce électronique.

Marie-Odile Marceau

Cofondatrice et architecte principale de la firme McFarland Marceau Architects
Doctorat honoris causa en architecture

La firme McFarland Marceau Architects est reconnue pour ses nombreux projets primés, bien intégrés à l’environnement paysager et à la communauté culturelle. Elle se démarque également par son souci de carboneutralité et son utilisation généralisée, élégante et novatrice du bois. Sa cofondatrice, Marie-Odile Marceau, l'une des plus grandes architectes du pays, a su insuffler ces idéaux à la firme et redéfinir l’approche collaborative avec le client.

Yannick Nézet-Séguin

Directeur musical de l’Orchestre métropolitain de Montréal, de l’Orchestre de Philadelphie et du Metropolitan Opera de New York
Doctorat honoris causa en musique

Avec près de 100 concerts par année, Yannick Nézet-Séguin est l’un des chefs d’orchestre les plus actifs sur la scène internationale. Jusqu’à présent, il compte plus de 70 enregistrements et a dirigé près de 80 orchestres différents à travers le monde. Aucune autre personnalité canadienne de la musique classique n’a jamais atteint une telle renommée. Il est actuellement le directeur musical de deux des plus prestigieuses formations musicales des États-Unis.

Léonard Wantchékon

Titulaire du poste James Madison Professor of political economy à l’Université Princeton
Doctorat honoris causa en science économique

Pionnier des expériences aléatoires contrôlées sur le terrain dans les champs de l’économie et de la politique, Léonard Wantchékon est l’auteur de plus de 150 publications, très citées, qui proposent des modèles mathématiques pour expliquer des phénomènes politiques et socio-économiques. Malgré un parcours difficile de réfugié politique, il a été l’un des premiers professeurs d’origine africaine engagés par l’une des illustres universités américaines de l’Ivy League.

Pour en savoir plus sur chacun des récipiendaires, visitez la section Doctorats honoris causa du site Web de l’Université Laval.

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!