Vie universitaire

Ségolène Royal sur le campus

L'ambassadrice de France chargée de la négociation internationale pour les pôles arctique et antarctique était de passage le 11 juin

De gauche à droite: le directeur du Bureau international de l'Université Laval, Richard Poulin; le directeur de la science et de l'innovation de l'Institut nordique du Québec, directeur scientifique du Réseau de centres d'excellence ArcticNet et directeur de projet du NGCC <i>Amundsen</i>, Louis Fortier; l'ambassadrice de France chargée de la négociation internationale pour les pôles arctique et antarctique, Ségolène Royal; le titulaire de la Chaire d'excellence en recherche du Canada sur la télédétection de la nouvelle frontière arctique du Canada et directeur de l'unité mixte internationale du CNRS Takuvik, Marcel Babin; et le vice-recteur adjoint aux affaires externes, internationales et à la santé, Yan Cimon.
L'Université Laval a eu l'honneur d'accueillir, le 11 juin, l'ambassadrice de France chargée de la négociation internationale pour les pôles arctique et antarctique, Ségolène Royal.

L'objectif de cette visite était de prendre davantage connaissance des travaux de recherche portant sur le Nord et qui ont présentement cours à l'Université Laval. L'ambassadrice a d'abord eu de brefs échanges avec le vice-recteur adjoint aux affaires externes, internationales et à la santé, Yan Cimon, et le directeur du Bureau international, Richard Poulin.

Les rencontres se sont poursuivies en présence de Louis Fortier, directeur de la science et de l'innovation de l'Institut nordique du Québec, directeur scientifique du Réseau de centres d'excellence ArcticNet, directeur de projet du NGCC Amundsen et professeur à la Faculté des sciences et de génie, ainsi que Marcel Babin, titulaire de la Chaire d'excellence en recherche du Canada sur la télédétection de la nouvelle frontière arctique du Canada, directeur de l'unité mixte internationale du CNRS Takuvik et professeur à la Faculté des sciences et de génie.

La recherche nordique, les enjeux touchant les populations, l'environnement, le droit et la géopolitique ont donné lieu à de riches discussions avec l'ambassadrice, en présence de Pierre Ayotte, professeur de la Faculté de médecine et codirecteur scientifique de l'Enquête de santé au Nunavik, Kristin Bartenstein, professeure de la Faculté de droit spécialisée en droit international de la mer et en gouvernance de l'Arctique, Frédéric Lasserre, directeur du Conseil québécois d'études géopolitiques et professeur de la Faculté de foresterie, de géographie et de géomatique, et Warwick Vincent, professeur à la Faculté des sciences et de génie et membre du Centre d'études nordiques.

Ségolène Royal a ensuite prononcé une conférence à la Bibliothèque au pavillon Jean-Charles-Bonenfant, en présence d'étudiants. Une visite a suivi, au cours de laquelle l'ambassadrice a pu contempler des pièces rares de la collection de la Bibliothèque, dont une carte du 16e siècle et un compte-rendu original de l'expédition du capitaine John Franklin.




visite-Segolene-Royal-IMG_0992-credit-aucun

De gauche à droite: Marcel Babin, titulaire de la Chaire d'excellence en recherche du Canada sur la télédétection de la nouvelle frontière arctique du Canada, directeur de l'unité mixte internationale du CNRS Takuvik, Warwick Vincent, membre du Centre d'études nordiques, Louis Fortier, directeur de la science et de l'innovation de l'Institut nordique du Québec, directeur scientifique du Réseau de centres d'excellence ArcticNet, directeur de projet du NGCC Amundsen, Laurence Haguenauer, consule générale de France à Québec, Yan Cimon, vice-recteur adjoint aux affaires externes, internationales et à la santé, Ségolène Royal, ambassadrice de France chargée de la négociation internationale pour les pôles arctique et antarctique, Kristin Bartenstein, professeure titulaire à la Faculté de droit, spécialisée en droit international de la mer et gouvernance de l'Arctique, Frédéric Lasserre, directeur du Conseil québécois d'études géopolitiques, de géographie et de géomatique, et Pierre Ayotte, codirecteur scientifique de l'Enquête de santé au Nunavik.

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!