Vie universitaire

La joie par le chant

Depuis 14 ans, les étudiantes et les étudiants de la chorale MEDissimo enchantent les personnes âgées

La chorale MEDissimo en spectacle à Saint-Georges de Beauce, au mois de décembre 2017.
La chorale MEDissimo en spectacle à Saint-Georges de Beauce, au mois de décembre 2017.
Dans quelques jours, six résidences pour personnes âgées de Chicoutimi accueilleront tour à tour, le temps d'un concert, MEDissimo, une chorale étudiante de la Faculté de médecine. Créée en 2005, MEDissimo s'adresse aux clientèles âgées des CHSLD, des résidences pour personnes âgées et des maisons de soins palliatifs. En fin de semaine, 19 jeunes chanteuses et chanteurs vêtus d'un sarrau blanc interpréteront une vingtaine de chansons populaires tirées du répertoire québécois et du répertoire français. Mentionnons Je voudrais voir la mer, de Michel Rivard, L'Hymne à l'amour, d'Édith Piaf, et Hallelujah, de Leonard Cohen.

«Notre répertoire est varié et nous ajoutons une ou deux nouvelles chansons chaque année, explique l'une des coordonnatrices de la chorale, Tatyana Paulhus. Nous ne chantons pas de chansons tristes.»

Le jeudi 18 avril, à l'occasion du 29e Gala de la vie étudiante qui s'est tenu au Théâtre de la cité universitaire, les tournées MEDissimo ont terminé au premier rang de la catégorie Projet artistique. Le Gala vise à récompenser des étudiantes et des étudiants dynamiques, passionnés et actifs qui se sont investis au sein de la vie étudiante parascolaire et de la vie communautaire. Le Gala, auquel ont assisté quelque 250 personnes, a aussi servi de finale locale de Forces AVENIR.

Tatyana Paulhus est présentement en deuxième année du doctorat en médecine. Elle s'est jointe à MEDissimo dès sa première année à l'Université. «Je n'ai jamais suivi de cours de chant, mais je chante, poursuit-elle. Les deux autres coresponsables de la chorale ont suivi le même parcours que moi. Nous sommes entrées dans MEDissimo par passion pour la musique, par amour du chant et pour avoir un peu de diversité dans nos études. Nous sommes très attachées à la chorale et nous serons là l'an prochain.»

Selon elle, le seul critère pour faire partie de la chorale est d'aimer chanter. Il n'empêche qu'une certaine sensibilité artistique ne nuit pas. Ainsi, la grande majorité des membres de la chorale joue d'un instrument de musique.

Les étudiantes et les étudiants proviennent de tous les niveaux, du préexternat jusqu'à la résidence. Les spectacles ont lieu à la fin des sessions d'automne et d'hiver dans différentes régions du Québec, le temps d'une fin de semaine, pour chanter devant des personnes âgées. En décembre dernier, MEDissimo s'est produite à La Malbaie. Dans l'un des établissements, une cinquantaine de personnes avaient assisté au concert. La chorale donne aussi des spectacles ponctuels dans des résidences pour personnes âgées de Québec et des environs. Elle offre également un pot-pourri de ses chansons chaque année à la Revue Qu'on Sert, un spectacle de variétés de la Faculté de médecine qui met en vedette des étudiantes et des étudiants de plusieurs facultés de l'Université.

Le but de MEDissimo est d'offrir une activité qui sort de l'ordinaire et qui fait du bien à des personnes âgées aux prises avec des difficultés multiples. Et à voir les visages épanouis à la fin des spectacles, force est de constater que l'objectif est atteint chaque fois. Si certains ressentent de la nostalgie, voire de la tristesse, allant même jusqu'à verser des larmes, d'autres réagissent par le sourire et le rire. Certains vont même jusqu'à danser! Le divertissement est là.

«Nous nous adressons à des gens dont nous comprenons la réalité et avec qui certains d'entre nous travailleront un jour, affirme Tatyana Paulhus. Nos spectacles sortent du cadre des activités habituelles, mais ils sont très appréciés par les résidents, le personnel et les membres des familles. Tous se disent très heureux de notre présence, qui permet d'évoquer des souvenirs et de partager un beau moment. Nous prenons habituellement une demi-heure, après la prestation, pour échanger avec les personnes âgées. Elles apprécient ce contact avec des gens qu'elles ne voient pas tous les jours.»

Les chanteuses et les chanteurs retirent beaucoup de ces expériences particulières. «Chanter, dit-elle, c'est le yoga de la voix. Le chant et la musique ont un impact extraordinaire sur nous tous, comme sur les personnes âgées aux points de vue du stress et du bien-être mental. Nos études sont extrêmement exigeantes et les pratiques se font tard le soir. Malgré cela, tous sont présents. Ces rencontres se déroulent dans la bonne humeur.»

Selon Tatyana Paulhus, la chorale met de l'avant le côté humain et artistique des étudiantes et des étudiants. «MEDissimo donne une belle image de la Faculté, souligne-t-elle. Nous ne sommes pas juste dans les livres. Nous aimons faire le bien autour de nous et notre activité vise à redonner à la communauté.»




medissimo-revue-quon-sert-15-fevrier-2019-aucun-credit

Chaque année, MEDissimo offre un pot-pourri de ses chansons à la Revue Qu'on Sert, un spectacle de variétés de la Faculté de médecine qui met en vedette des étudiantes et des étudiants de plusieurs facultés de l'Université Laval.



laureats2-vie-etudiante-cr-david-cannonLes lauréates et lauréats du Gala de la vie étudiante, le 18 avril, au Théâtre de la cité universitaire
Photo : David Cannon

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!