Vie universitaire

Campus express

Journée de la recherche en médecine
Le 29 mai se déroulera, au pavillon Alphonse-Desjardins, la neuvième Journée annuelle de la recherche de la Faculté de médecine. La Journée est une occasion privilégiée de prendre connaissance des travaux de recherche des étudiants et des professeurs dans le domaine de la santé. L’événement débutera dès 8 h 15 à l’amphithéâtre Hydro-Québec avec une conférence de Lucie Germain, professeure-chercheuse au Département de chirurgie et chercheuse de renom au Loex (centre de recherche du CHauQ). Sa conférence traitera du sujet: «Médecine régénératrice: des cellules souches épithéliales postnatales au génie tissulaire». Suivront ensuite des sessions de présentations orales et par affiches des étudiants des 1er, 2e et 3e cycles, ainsi que des résidents et des stagiaires postdoctoraux de la Faculté de médecine. En fin de journée, les visiteurs seront conviés à une présentation de Martin Simard, professeur au Département de biologie médicale et chercheur au Centre de recherche du CHUQ-HDQ. Cette conférence aura pour thème: «Comment de minuscules molécules d’ARN peuvent contrôler la cellule?». La remise des prix du jury aux étudiants participants clôturera la journée. L’activité s’adresse particulièrement aux membres de la communauté universitaire intéressés aux découvertes et enjeux des sciences de la santé. Pour tous les détails, consultez le site de la Faculté de médecine à l’adresse www.fmed.ulaval.ca/jdlr. L’inscription est gratuite et les personnes inscrites avant le 11 mai pourront recevoir le cahier des résumés à l’accueil.

École internationale d’été sur les Amériques
Le Centre d'études interaméricaines (CEI) présente, depuis le dimanche 6 jusqu’au samedi 12 mai, la quatrième édition de son École internationale d’été sur les Amériques. L'école aborde les grands enjeux de la coopération interaméricaine au cours d'une série de 12 conférences et de 3 visites pratiques. Les experts, invités de diverses universités et des milieux gouvernementaux, abordent notamment les thèmes de la sécurité continentale, des droits de la personne, du développement durable, de l'intégration économique et de l'immigration, toujours sous l'angle de la coopération entre pays des Amériques. Les participants proviennent du Québec, d'Ottawa, de France et d'Amérique latine. Ils ont l'occasion de connaître le ministère des Relations internationales du Québec, la Confédération parlementaire des Amériques et l’Assemblée nationale. Le CEI appuie la société québécoise dans ses efforts pour tirer pleinement profit de l'interdépendance croissante dans les Amériques. Le Centre d'études interaméricaines est le principal centre d'expertise du monde francophone sur les relations interaméricaines. Pour information: www.cei.ulaval.ca (section École d’été)

Doctorat en communication publique
Le programme de doctorat en communication publique a reçu l’aval du ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport, devenant ainsi le deuxième programme de doctorat en communication offert en français au Québec. La particularité du doctorat offert par le Département d’information et de communication est qu’il porte sur l’aspect public des activités de communication. Celles-ci sont abordées «en fonction d’une préoccupation formelle de recherche: en se demandant comment elles sont utilisées comme instruments pour tenter de faire prévaloir un point de vue dans l’espace public et comment elles concourent à la controverse sociale». Ce programme comporte trois axes de recherche: les pratiques professionnelles, l’intervention sociale et les représentations et discours publics. Pour plus d’information, consultez le site du Département d’information et de communication à l’adresse suivante: http://www.com.ulaval.ca/doctorat.php.

Voir plus loin en multimédia
C’est sur le thème «Voir plus loin» que la Plate-forme création multimédia, un organisme créé par la Ville de Québec et par l'Université Laval qui a pour mission d’aider les entrepreneurs du secteur des technologies de l’information et du multimédia à transformer leur projet en entreprise rentable, convie le public au Pavillon des technologies de l’information et du multimédia lors d’IMAGINE! l’événement de l’innovation. Cette activité gratuite, dédiée à la relève dans les domaines scientifique et technologique, se tiendra les vendredi et samedi 11 et 12 mai aux Galeries de la Capitale.Les étudiants, finissants et nouveaux diplômés auront l’occasion de se faire connaître auprès d’employeurs ainsi que d’échanger avec de jeunes entrepreneurs qui ont réussi à concrétiser leur projet d’affaires dans le secteur des TI et du multimédia. Durant l’événement, la Plate-forme création multimédia présentera un concept unique d’échange virtuel interactif entre le public et des entreprises du secteur des technologies de l’information et du multimédia. Ces dernières ont été ciblées selon leurs spécialités: le jeu en ligne et hors-ligne, l’animation 2D et 3D, le e-learning et l’application technologique. C’est par le moyen du système de communication VIA, un nouvel outil de télécollaboration mis au point par l’entreprise SVI eSolutions, que le concept de la Plate-forme création multimédia prendra vie. Notons que les departments de genie informatique et de genie mécanique participeront également à l’événement IMAGINE!
PHOTO MULTIMÉDIA

Nouvelle chaire de recherche
La Chaire de recherche sur la démocratie et les institutions parlementaires voit le jour à l’Université. Cette dernière a pour but de promouvoir, de mettre sur pied et de coordonner des activités de recherche, de formation et de transfert des connaissances sur l'ensemble des questions relatives aux institutions démocratiques et parlementaires. Elle a été créée à la suite du protocole intervenu entre l'Assemblée nationale, l'Université Laval et la Fondation de l'Université Laval. Sont par ailleurs associés à la Chaire le directeur général des élections, le vérificateur général, le protecteur du citoyen et le commissaire au lobbyisme. Cette chaire est rattachée à la Faculté des sciences sociales et à la Faculté de droit.

Conférence de Sarah Curtis
Sarah Curtis, professeure au Département de géographie de l’Université de Durham (Royaume-Uni) et professeure invitée au Département de médecine sociale et préventive de l’Université de Montréal, viendra donner une conférence le jeudi 17 mai, à midi, à l’amphithéâtre Hydro-Québec du pavillon Charles-Eugène-Marchand. Intitulée «Les effets du milieu de résidence durant l’enfance sur la santé à l’âge adulte – résultats d’une étude longitudinale auprès de la population d’Angleterre et du Pays de Galles», cette conférence fera état de cette étude réalisée auprès de 60 000 individus en Angleterre et au Pays de Galles, âgés de 40 à 59 ans, en 1981, dont les données ont été rassemblées en 1991 (la morbidité déclarée et la mortalité, leur caractère socioéconomique et les conditions sociogéographiques dans leur milieu de résidence en 1981) avec d'autres informations sur les conditions dans leur lieu de résidence en 1939. Ceux qui ont vécu dans les zones les plus touchées par la crise économique des années 1930-1939 avaient, en moyenne, un état de santé inférieur après avoir pris en compte les conditions sociogéographiques en 1981. Malgré les limites méthodologiques de cette recherche, la professeure Curtis considère les conditions extrêmement défavorisées du milieu durant l'enfance comme un risque pour la santé des adultes. Cette conférence en santé publique est organisée par l’Institut national de santé publique du Québec en collaboration avec le Département de médecine sociale et préventive de l'Université Laval, l'Unité de recherche en santé des populations du CHA, l'Unité de recherche en santé publique du CHUQ, le Département de santé publique du CHUQ et la Direction régionale de santé publique de la Capitale-Nationale. Cette activité de formation donne droit à 1,5 heure de crédit de catégorie 1 ou de section 1. Cette activité ayant lieu à midi, il est possible d’apporter son repas. Pour information: Robert Pampalon au 650-5115, poste 5719.

Edgar Morin sur le campus
Le grand spécialiste de la pensée complexe, Edgar Morin, sera le conférencier invité au 2e colloque du Mouvement Humanisation qui se tiendra sur le campus le 12 mai. Ce colloque portera sur l’urgence d’une éducation humanisante. Cet éminent sociologue français a toujours eu dans ses recherches le souci d’une connaissance ni mutilée ni cloisonnée qui puisse respecter l’individu tout en l’insérant dans son contexte et son ensemble. Il a consacré une importante partie de sa vie à la recherche d’une méthode (six ouvrages) apte à relever le défi de la complexité qui s’impose désormais non seulement à la connaissance scientifique, mais aussi à nos problèmes humains, sociaux et politiques de plus en plus complexes et globaux. Malgré son âge avancé, ce travailleur acharné a accepté de faire une critique enrichissante du Manifeste du Mouvement Humanisation. Une telle marque de confiance de cette personnalité d’envergure confirme la valeur sociale de ce jeune mouvement éducatif qui défend le droit de chaque enfant à une éducation et à une éthique humanisantes. Ce deuxième colloque du Mouvement Humanisation vise à refonder l’éducation afin de l’extirper de sa crise qui perdure depuis des années malgré toutes les réformes. C’est pourquoi il s’adresse à tous ceux qui sont préoccupés par l’avenir de l’éducation au Québec. Le colloque se tiendra au Grand Salon du pavillon Maurice-Pollack de 9 h à 17 h. Renseignements: www.mouvementhumanisation.org

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!