Arts

Le Festival du piano espagnol prend son envol

Trois sommités seront sur le campus pour offrir une série de concerts et de classes de maître

Javier Negrín, Gustavo Díaz-Jerez et Arturo Nieto-Dorantes
Javier Negrín, Gustavo Díaz-Jerez et Arturo Nieto-Dorantes

Du 7 au 13 février, la Faculté de musique présente, en collaboration avec le Centro Superior Katarina Gurska et l’Acción Cultural Española, le premier Festival du piano espagnol. Les pianistes Arturo Nieto-Dorantes, Gustavo Díaz-Jerez et Javier Negrín seront sur le campus pour l’occasion. En plus d’interpréter des œuvres de leur cru, ils revisiteront des pièces des compositeurs Isaac Albéniz, Manuel de Falla et Enrique de Granados. Le tout sera suivi de cours de maître. Ces événements sont gratuits et ouverts à tous.

Professeur à la Faculté de musique, Arturo Nieto-Dorantes est reconnu au Mexique comme le meilleur pianiste de sa génération. Lauréat de plusieurs prix, il a entrepris une année d’étude et de recherche en Espagne pour travailler sur le recueil Iberia, l’un des plus grands chefs-d’œuvre du répertoire pianistique, qu’il nous fera découvrir.

Gustavo Díaz-Jerez, de son côté, s’est produit sur les plus grandes scènes en Europe et aux États-Unis. On a pu le voir, entre autres, au Carnegie Hall de New York, au Musikverein de Vienne, au Concertgebouw d’Amsterdam et au Royal Festival Hall de Londres. Il a aussi été invité comme soliste par des ensembles comme le Budapest Festival Orchestra, l’Orchestre Symphonique de Turin et le Berliner Symphoniker.

Javier Negrín profite d’une tout aussi belle carrière. Diplômé du Royal College of Music de Londres, il s’est produit aussi bien en Chine qu’au Mexique ou en Italie. Il a fait partie des neuf pianistes espagnols choisis par le Centro National de Difusión Musical d’Espagne pour jouer l’intégralité des sonates de Beethoven. Il collabore aussi régulièrement avec l’Ensemble Quantum, en résidence à l’Auditorium de Tenerife.

Concerts

À 19h30, à la salle Henri-Gagnon du pavillon Louis-Jacques-Casault:

  • Vendredi le 7 février, Arturo Nieto-Dorantes jouera Iberia du compositeur Albéniz
  • Samedi le 8 février, Gustavo Díaz-Jerez jouera Metaludios (extraits) de Díaz-Jerez, ainsi que La vega d’Albéniz et Fantaisie Bætica du compositeur de Falla
  • Dimanche 9 février, Javier Negrín interprétera Goyescas de Granados

Cours de maître

  • Mardi le 11 février, à 12 h, à la salle Henri-Gagnon: Javier Negrín
  • Mercredi le 12 février, même heure, même lieu: Gustavo Díaz-Jerez
  • Jeudi le 13 février, à 11 h, au local 1531: Gustavo Díaz-Jerez

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!