Vie universitaire

Nouveau défi pour Gary Kobinger

Le directeur sortant du Centre de recherche en infectiologie a contribué à de nombreuses percées dans le monde médical

Gary Kobinger
Gary Kobinger

Gary Kobinger, professeur au Département de microbiologie-infectiologie et d’immunologie de la Faculté de médecine de l’Université Laval prendra la direction, en septembre, du Galveston National Laboratory.

Le Galveston National Laboratory est un laboratoire de renommée internationale lié à la Faculté de médecine de l’Université du Texas. Il s’agit d’ailleurs d’un des deux laboratoires de biosécurité de niveau 4 à être situé sur un campus universitaire aux États-Unis.

En 2016, Gary Kobinger faisait un retour au bercail alors qu’il prenait la tête du Centre de recherche en infectiologie de l’Université Laval. Celui qui a obtenu son baccalauréat en microbiologie à la Faculté des sciences et de génie en 1993 a depuis contribué à de nombreuses percées dans le monde médical. Pensons, entre autres, à ses travaux sur un vaccin contre le virus Zika ou à ceux sur un vaccin contre le sida.

Vulgarisateur scientifique de talent, Gary Kobinger a récemment accordé un nombre incalculable d’entrevues pour expliquer les différentes avancées scientifiques, autant en français qu’en anglais, au sujet de la COVID-19. Il a, en outre, poursuivi ses recherches pour concevoir un vaccin contre la COVID-19, tout en collaborant à de nombreux comités internationaux dont le Strategic and Technical Advisory Group for Infectious Hazards de l’Organisation mondiale de la Santé.

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!