Recherche

Nouvelle chaire de recherche pour prévenir la violence en contexte sportif

L'Université Laval a annoncé la création d'une nouvelle chaire de recherche dont la titulaire est Sylvie Parent, professeure à la Faculté des sciences de l'éducation

L'Université Laval a annoncé, le 20 novembre, la création de la Chaire de recherche sur la sécurité et l'intégrité en milieu sportif. Cette chaire contribuera à la lutte contre la violence en contexte sportif par la production de connaissances et leur mise en application sur le terrain par le biais d'un partenariat formé de chercheurs, de décideurs et d'acteurs du milieu sportif. Elle sera dirigée par Sylvie Parent, professeure à la Faculté des sciences de l'éducation de l'Université Laval et spécialiste renommée des questions de violence dans le sport.

Les objectifs de la Chaire s'orienteront autour de trois axes:

  • Produire des données de mesure et de surveillance de la violence en contexte sportif afin de guider les interventions et la prise de décisions
  • Élaborer et mettre en place des interventions pour prévenir le phénomène de la violence en contexte sportif et évaluer leur efficacité
  • Créer une structure favorisant les rencontres et les échanges multidirectionnels, tant dans la communauté scientifique et professionnelle qu'auprès du grand public

«Même si la violence en contexte sportif est une question qui préoccupe de plus en plus les décideurs et les organisations sportives, il existe encore peu de données sur la prévalence du phénomène, les facteurs de risque qui y sont associés et l'efficacité des interventions mises en place pour contrer le problème, a expliqué Sylvie Parent. Les activités de la Chaire viendront donc répondre à deux besoins importants dans la lutte contre la violence dans le sport, soit la production de données probantes et le transfert des connaissances.»

La Chaire mènera ses travaux à l'aide d'une équipe de chercheurs et d'experts canadiens et internationaux issus de nombreuses disciplines telles que la criminologie, la psychologie, le travail social, l'éducation physique et sportive, la sociologie, la médecine, la nutrition et la sexologie. «La violence en contexte sportif est un problème complexe qui nécessite une approche multidisciplinaire, a poursuivi la professeure Parent. Ce regroupement unique au monde de chercheurs issus de domaines variés et possédant des expertises méthodologiques diverses permettra d'apporter un éclairage nouveau du phénomène et des pistes de solutions originales.»

«Depuis mon entrée en politique, il s'agit d'une de mes priorités de mettre en place les conditions nécessaires pour que nos athlètes soient en sécurité, a déclaré la ministre déléguée à l'Éducation et ministre responsable de la Condition féminine, Isabelle Charest. Grâce à un investissement substantiel de plus de 800 000$ de notre gouvernement, l'ensemble du milieu sportif québécois pourra bénéficier de l'expertise de Mme Sylvie Parent et de ses collègues du milieu académique sur le sujet. La création de la Chaire de recherche sur la sécurité et l'intégrité en milieu sportif permettra de brosser un portrait clair de la violence en milieu sportif au Québec pour trouver des solutions efficaces, au bénéfice de nos amateurs et amatrices de sport.»

«Vivre de la violence en contexte sportif réduit de façon considérable les bénéfices qu'on peut retirer de la pratique d'un sport, a déclaré la rectrice de l'Université Laval, Sophie D'Amours. Afin d'optimiser le pouvoir du sport comme outil d'épanouissement et de développement, il est important de s'attarder à la qualité de cette expérience et aux situations nocives qui peuvent y être vécues. Les travaux multidisciplinaires menés au sein de cette chaire permettront de mieux comprendre les différentes facettes de ce problème et d'y trouver des solutions au bénéfice de toutes celles et ceux qui pratiquent une activité sportive.»

La Chaire de recherche sur la sécurité et l'intégrité en milieu sportif est rendue possible grâce à une contribution financière du ministère de l'Éducation (800 000$) et de la Direction générale de la santé publique du Québec (115 000$).

Sylvie Parent, professeure à la Faculté des sciences de l'éducation et titulaire de la Chaire de recherche sur la sécurité et l'intégrité en milieu sportif

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!