Recherche

Leader au pays en conception optique

Lancement de la Chaire de recherche industrielle du CRSNG en conception optique

Simon Thibault: « Les percées technologiques en photonique reposent sur une profonde compréhension et une parfaite maîtrise des propriétés et des caractéristiques de la lumière».
Simon Thibault: « Les percées technologiques en photonique reposent sur une profonde compréhension et une parfaite maîtrise des propriétés et des caractéristiques de la lumière».
La nouvelle chaire de recherche industrielle que dirigera Simon Thibault va alimenter la mise en œuvre des technologies photoniques dans des domaines aussi variés que l’astronomie, la télédétection, la médecine, la sécurité ou les arts visuels

Le recteur Denis Brière et le doyen de la Faculté des sciences et de génie, Guy Gendron, ont inauguré hier la Chaire de recherche industrielle du CRSNG en conception optique. Cette chaire permet à son titulaire, le professeur Simon Thibault, du Département de physique, de génie physique et d’optique, d’établir un laboratoire unique au pays et un des rares dans le monde (France et États-Unis) à s’intéresser à cette discipline. La conception optique est au cœur de progrès spectaculaires dans les dernières années en astronomie, en télédétection, en médecine, en sécurité ou encore en arts visuels.    

Lors de l’inauguration, Simon Thibault a fait visiter son laboratoire et présenté quelques projets de recherche de son équipe aux nombreux invités et partenaires présents, dont la directrice du programme des partenariats de recherche au Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada, Barbara Muir, la présidente d’ImmerVision, Pascale Nini et le directeur du développement des affaires chez Dellux Technologies, Ronald Provençal. La recherche en conception optique a contribué à l’éclosion d’une toute nouvelle génération de dispositifs d’imagerie, de microscopie et d’éclairage, notamment celui par diodes électroluminescentes (DEL). «Ces percées technologiques reposent sur une profonde compréhension et une parfaite maîtrise des propriétés et des caractéristiques de la lumière, laquelle doit être focalisée, séparée, déviée et mise en forme, explique Simon Thibault.La conception optique constitue donc une étape incontournable dans la mise en œuvre de plus en plus répandue des technologies photoniques.»       
   
«Une chaire de recherche industrielle qui s’intéresse à la modélisation, à la conception et à l’analyse de systèmes optiques apportera un soutien indispensable à l’industrie et au milieu de la recherche canadiens. Je me réjouis de voir plusieurs partenaires privés se joindre au CRSNG pour appuyer Simon Thibault et son équipe», a souligné le recteur Denis Brière. «Au CRSNG, nous voulons faire du Canada un pays de découvreurs et d’innovateurs, a rappelé Suzanne Fortier, présidente de cet organisme. Le Programme de professeurs-chercheurs industriels nous aide à réaliser cette vision. Simon Thibault mérite de faire partie de ce groupe prestigieux. Il a fait preuve d’un grand esprit de leadership. Il a établi et cultivé des liens solides avec le secteur industriel et a prouvé qu’il peut résoudre des problèmes difficiles ».

De multiples chantiers
Les projecteurs multimédias, comme ceux qu’utilise l’équipe du Moulin à images de Robert Lepage, les phares d’automobile et les caméras numériques grand angle sont d’autres exemples des retombées de la recherche en conception optique. Un autre champ d’application est celui de l’éclairage urbain intelligent. L’utilisation des lampes DEL pour l’éclairage des rues et stationnements diminue considérablement les coûts en énergie et permet de dépasser les programmes de certification écologique pour des installations semblables. La recherche en conception optique permet d’aller encore plus loin. En combinant des systèmes de télédétection haute performance à un type d’éclairage à la fine pointe de la technologie, on peut par exemple faire en sorte que s’allument uniquement les lampes situées au-dessus des espaces libres d’un stationnement au moment où un automobiliste y accède. Un projet-pilote de cette nature sera prochainement réalisé dans un stationnement souterrain de l’Université. L’équipe de la Chaire industrielle travaillera également à la conception de lentilles pour des appareils d’imagerie qui seront utilisés sur terre ou dans l’espace.
   
La Chaire de recherche industrielle du CRSNG en conception optique bénéficie de l’appui des partenaires industriels ImmerVision, Dellux Technologies, ABB Bomem, Hedzopt et XEOS Imagerie. La création de la Chaire s’inscrit dans la volonté de l’Université d’accroître les partenariats de recherche. Le budget de fonctionnement de la Chaire dépasse les 2 M  pour les cinq prochaines années.

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!