ULaval Nouvelles
Vie universitaire

Entrepreneuriat ULaval au cœur d’un virage stratégique

L’incubateur universitaire modifie son nom et se dote d’un nouveau positionnement priorisant les entreprises innovantes, responsables, à fort potentiel de croissance et tournées vers l’international

Par : Yvon Larose
Le nouveau logo d’Entrepreneuriat ULaval est constitué de cinq colonnes blanches sur fond rouge qui se lisent de bas en haut et qui ont deux, trois, quatre ou six lettres, ce qui crée un mouvement dans la lecture. Ce mouvement représente le parcours fait de hauts et de bas de l’entrepreneur et de son entreprise en démarrage.
Le nouveau logo d’Entrepreneuriat ULaval est constitué de cinq colonnes blanches sur fond rouge qui se lisent de bas en haut et qui ont deux, trois, quatre ou six lettres, ce qui crée un mouvement dans la lecture. Ce mouvement représente le parcours fait de hauts et de bas de l’entrepreneur et de son entreprise en démarrage.

C’est une communication substantielle qu’est venu livrer le directeur général de l’incubateur universitaire, Simon Chouinard, le mardi 14 juin à La Centrale – Espace entrepreneurial de l’Université Laval. Dans ce vaste local du pavillon Maurice-Pollack, en présence notamment de la rectrice Sophie D’Amours, le directeur a dévoilé la nouvelle dénomination sociale de l’organisme voué à l’accompagnement d’affaires des entrepreneurs de la communauté universitaire, étudiants comme diplômés, en phase de démarrage de leur projet d’entreprise. Cet organisme porte désormais le nom d’Entrepreneuriat ULaval. «L’ajout du majuscule, explique Simon Chouinard, nous identifie davantage à l’Université Laval. Il vient renforcer le caractère identitaire de notre incubateur.»

Le directeur a ensuite présenté le nouveau positionnement de cet organisme à but non lucratif lié à l’Université. Ce positionnement s’appuie sur un nouveau logo et sur un nouveau site Web. Il comprend aussi la création d’un fonds de capital de démarrage et la création d’un réseau de grands ambassadeurs de l’entrepreneuriat, ainsi que le lancement d’une campagne de financement. Enfin et surtout, Entrepreneuriat ULaval mettra désormais l’accent en priorité sur les jeunes pousses innovantes et responsables, avec un fort impact sociétal et présentant un haut potentiel de croissance, notamment sur les marchés étrangers.

«Notre nouveau logo est constitué du vocable “Entrepreneuriat ULaval” découpé en cinq colonnes blanches sur fond rouge, explique Simon Chouinard. Les colonnes se lisent de bas en haut et ont deux, trois, quatre ou six lettres, ce qui crée un mouvement dans la lecture. Ce mouvement représente le parcours fait de hauts et de bas de l’entrepreneur et de son entreprise en démarrage.»

Le nouveau fonds de capital de démarrage porte le nom d’Étincelles. Des entrepreneurs à succès, qui ont à cœur l’entrepreneuriat, sont à l’origine de ce fonds.

«Le Réseau des grands ambassadeurs de l’entrepreneuriat, poursuit-il, est constitué de personnalités influentes et inspirantes qui ont accepté de mettre leur notoriété au service d’Entrepreneuriat ULaval.»

Ce réseau comprend notamment Christiane Germain, cofondatrice et coprésidente de la chaîne d’hôtels du même nom, Claude Gagnon, président, Opérations BMO Groupe financier, et Maripier Tremblay, professeure au Département de management de l’Université Laval et titulaire de la Chaire de leadership en enseignement sur le développement de l’esprit d’entreprendre et de l’entrepreneuriat.

Selon le directeur, la nouvelle orientation stratégique d’Entrepreneuriat ULaval ne ferme pas la porte pour autant aux entreprises en démarrage axées sur des produits plus classiques et ayant pour but de desservir un marché plus régional.

«Cette réorientation, dit-il, répond aux nouvelles exigences du gouvernement du Québec et du gouvernement du Canada relativement aux incubateurs universitaires. Ils attendent d’eux qu’ils jouent un rôle actif, primordial dans l’innovation. L’innovation peut se définir comme prendre une nouveauté, souvent le fruit de la recherche en science et en technologie, et la valoriser pour obtenir un produit commercialisable.»

Un incubateur universitaire de classe mondiale

Le repositionnement d’Entrepreneuriat Laval s’est fait en collaboration avec plusieurs acteurs, dont le président du conseil d’administration.

«Ce qu’on vise, affirme Simon Chouinard, est de faire d’Entrepreneuriat ULaval un incubateur universitaire de classe mondiale, mais qui joue un rôle dans sa région, et qui participe à une œuvre plus grande que sa région à l’intérieur du projet collectif de faire du Québec une société innovante. On touche ici aux notions de développement économique, de prospérité, d’amélioration des conditions de vie et d’impact social positif. Le rôle d’Entrepreneuriat ULaval est maintenant d’être un acteur qui contribue à l’innovation. On l’a vu avec le récent lancement de la Stratégie québécoise de recherche et d’investissement en innovation 2022-2027. Ce grand plan de match consiste à amener le plus d’innovations au marché. Notre rôle est de participer à cet effort.»

Cette volonté s’est traduite par l’embauche de nouveaux conseillers sectoriels. Ceux-ci permettent à Entrepreneuriat ULaval d’être en adéquation avec les secteurs de force de la région de Québec. Ces secteurs sont les technologies profondes, comme la photonique et la robotique. Il y aussi les technologies de l’information, les sciences de la vie, le bioalimentaire et les technologies dites propres, soit tout processus, produit ou service qui réduit l’impact environnemental et favorise la durabilité.

«À mon arrivée à l’Université Laval en 2019, rappelle le directeur, j’étais le cinquième employé à Entrepreneuriat Laval. Nous sommes rendus à douze employés. Nous avons acquis des compétences clés dans les secteurs prioritaires énumérés.»

Un acteur stratégique dans l’écosystème

Entrepreneuriat ULaval est un acteur stratégique dans l’écosystème entrepreneurial de l’Université Laval. Il agit notamment comme animateur et opérateur du lieu de convergence La Centrale – Espace entrepreneurial. «L’écosystème, dit-il, est riche, complémentaire, synergique, avec une mission commune. Celle-ci consiste à offrir toutes les ressources nécessaires aux jeunes entrepreneurs. Entrepreneuriat ULaval est aussi un connecteur et une plateforme donnant accès à l’expertise.»

Chaque année, Entrepreneuriat ULaval accompagne une centaine d’entreprises en démarrage. Cela représente plus de 3300 heures d’accompagnement personnalisé. Dans la dernière année, les entreprises accompagnées ont obtenu 12,4 millions de dollars de financement. Au cours de la même période, elles ont effectué des ventes totales de 7,8 millions de dollars.

«Les entrepreneurs sont des gens qui se sentent interpellés, soutient Simon Chouinard. Ce qui les motive au départ, ce qui leur tient à cœur est la volonté de solutionner un problème. C’est ça que l’on voit principalement et qui nous réjouit. Lorsqu’on voit des entrepreneurs motivés par certaines missions personnelles, cela correspond à nos valeurs, à ce que l’on décrit comme une entreprise responsable, soit une manière d’entreprendre qui intègre autant la dimension économique que la dimension sociale et la dimension environnementale.»

Ferreol Skis, une jeune entreprise responsable de la région de Québec et accompagnée par Entrepreneuriat ULaval, se spécialise dans la fabrication de skis alpins de haute performance pour les skieurs animés par l’aventure. «Ils ont vu une occasion d’amener des skis écoresponsables dans une industrie qui utilise encore des matériaux dommageables pour l’environnement», souligne-t-il.

En novembre 2019, lors du Sommet mondial sur l’incubation à Doha, au Qatar, Entrepreneuriat Laval a reçu, de UBI Global, une société de recherche reconnue mondialement, la distinction Top Challenger – North America pour l’excellence de ses services et de ses programmes d’incubation.

Lors du lancement d’Entrepreneuriat ULaval le 14 juin. De gauche à droite: Simon Chouinard, directeur général d'Entrepreneuriat ULaval, Sophie D'Amours, rectrice de l’Université Laval, Christiane Germain, coprésidente de Germain Hôtels, Jonathan Audet, directeur des opérations chez Ferreol Skis et Jacques Topping, président du conseil d’administration d’Entrepreneuriat ULaval.

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!