ULaval Nouvelles
Vie universitaire

Un nouveau milieu de vie pour les étudiantes et étudiants autochtones et leur famille

Les étudiantes et étudiants autochtones aux études supérieures dans la région de la Capitale-Nationale auront accès à des logements abordables, sécuritaires et répondant à leurs besoins sur le campus de l'Université Laval

Afin d'améliorer et de faciliter l'accès aux études supérieures pour les communautés autochtones, la ministre de l'Enseignement supérieur, Danielle McCann, est très fière de confirmer le déploiement du troisième projet de milieu de vie destiné aux étudiantes et étudiants autochtones et à leur famille sur le campus de l'Université Laval. Pour ce faire, la ministre McCann a également confirmé l'attribution d'une aide financière de 5 millions de dollars à la Société immobilière du Regroupement des centres d'amitié autochtones du Québec. La Société pilotera ce projet, qui s'inscrit dans la volonté du gouvernement du Québec d'offrir un continuum scolaire culturellement sécurisant aux étudiants autochtones. 

Bien plus qu'une résidence: un véritable milieu de vie adapté

Cette annonce est une autre preuve que le gouvernement met en œuvre des actions en lien avec l'accès au logement et à des services de première ligne, des conditions essentielles à la réussite scolaire de la communauté étudiante autochtone. Ainsi, au terme de ce projet, les étudiantes et étudiants autochtones qui choisissent d'entreprendre des études supérieures dans la région de la Capitale-Nationale auront accès à des logements abordables, sécuritaires et répondant à leurs besoins. À même ces nouveaux milieux de vie, des services culturellement pertinents et intégrés seront proposés aux locataires ainsi qu'aux membres de leur famille. Les espaces permettront de valoriser les cultures tout en encourageant l'autonomisation des Premières Nations en matière d'éducation. Au-delà du simple logement, la présence de membres des différentes nations dans des espaces communs où les familles et les enfants pourront se retrouver révèle toute l'importance accordée à la sécurisation culturelle, un élément essentiel de la réussite éducative. 

« La réalisation de ce milieu de vie pour les étudiantes et étudiants autochtones et leur famille sur le campus de l'Université Laval représente notre profond engagement envers la réconciliation avec les Premiers Peuples et la mobilisation qui anime notre communauté. Merci aux partenaires de ce projet porteur, qui montre la pertinence et la force de notre plan En action avec les Premiers Peuples, élaboré en l'honneur de Joyce Echaquan et qui vise à favoriser la réussite des étudiantes et étudiants autochtones. Des conditions optimales de soutien à la poursuite de leurs parcours, un environnement communautaire sain, enrichissant et culturellement sécurisant ainsi qu'un accompagnement par des personnes aînées durant leur cheminement universitaire, voici ce qui les attend à l'Université Laval », a souligné la rectrice, Sophie D'Amours.

Rappelons que ce projet est le troisième des projets de milieu de vie pour les étudiants autochtones soutenus par le ministère de l'Enseignement supérieur dans le cadre du Plan d'action gouvernemental pour le développement social et culturel des Premières Nations et des Inuits 2017-2022 et par la Société du Plan Nord dans le cadre du Plan d'action nordique 2020-2023 pour le projet à Sept-Îles. Ces projets répondent à l'une des recommandations du rapport du Groupe d'action contre le racisme, soit d'augmenter les ressources pour le logement hors communauté.

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!