Vie universitaire

Place au Grand Marché!

L'Université Laval est partie prenante des festivités d'ouverture du Grand Marché de Québec

Comme le montrent les installations interactives conçues pour le Grand Marché par des équipes étudiantes de la FSAA et de l'École de design, le thème de l'alimentation rassemble des activités de recherche et de formation qui dépassent largement les questions agroalimentaires ou de consommation. À l'image de la structure du Grand Marché, très ouverte sur l'extérieur.
Après de longs mois de préparation, les projets de vulgarisation de la recherche en agroalimentaire, installés dans la nouvelle halle alimentaire, se dévoilent enfin. Plusieurs équipes d'étudiants vont se relayer toute la fin de semaine pour expliquer au grand public les vitrines technologiques conçues pour vulgariser des connaissances sur l'alimentation. Les animateurs vont aussi partager avec les visiteurs les dernières découvertes en matière d'agriculture et de produits alimentaires. «Au fond, notre participation à ce grand marché s'inscrit en droite ligne de la Semaine de l'agriculture et de l'alimentation (SAAQ), qui fête sa 45e édition et attire chaque année 18 000 personnes», affirme Jean-Claude Dufour doyen de la Faculté des sciences de l'agriculture et de l'alimentation (FSAA).

marche-public-MAR8737-credit-Louise-LeblancPhoto : Louise Leblanc

Parmi les installations qui ont pignon sur rue dans ce nouvel espace, le doyen tire une grande fierté du module d'aquaponie. Cette réalisation, conçue selon les directives des organisateurs du Grand Marché, illustre le savoir-faire développé depuis plusieurs années par des chercheurs et des étudiants de la FSAA pour faire cohabiter des poissons et des salades en pleine croissance. Les déjections des 50 truites arc-en-ciel qui ont élu domicile au Grand Marché fournissent des éléments nutritifs pour les végétaux. Un système autosuffisant complexe qui a demandé beaucoup de recherches et d'ajustements.

marche-public-MAR8718-credit-Louise-LeblancPhoto : Louise Leblanc

«Au début, nous avions de la difficulté à oxygéner l'eau et à stabiliser sa température pour les besoins différents des poissons et de la salade, précise Jean-Claude Dufour. Après beaucoup de recherches, ce modèle pourrait être bientôt breveté et se retrouver à plus petite échelle dans des commerces ou chez des particuliers.» D'autres installations témoignent du bouillonnement de projets à la FSAA et à l'INAF, l'Institut sur la nutrition et les aliments fonctionnels. L'assiette de demain, un meuble interactif placé non loin de l'incubateur, est un espace réservé à la cocréation culinaire et s'intéresse à l'innovation. Avec l'aide d'étudiants, les visiteurs pourront en découvrir davantage sur des thèmes de l'heure comme les emballages intelligents ou la place des insectes dans l'alimentation.

«Notre association avec le Grand Marché constitue une occasion en or pour répondre à deux missions distinctes, souligne Renée Michaud, directrice exécutive et au développement de l'INAF. D'une part, nous pouvons transférer une série de connaissances au grand public, tout en disposant de consommateurs disponibles pour tester les produits innovants sur lesquels travaillent nos chercheurs. En termes de recherche, nous allons pouvoir accomplir des pas de géant.» Disposant d'un espace de travail privilégié au sein de la grande halle alimentaire, des équipes vont ainsi pouvoir travailler à la fois sur de nouvelles recettes de fromage aux algues, par exemple, tandis que d'autres plancheront sur un nouvel emballage ou une approche marketing novatrice.

La consommation responsable fait aussi partie des thèmes importants mis en avant par l'Université Laval avec le Grand Marché. Des étudiantes au baccalauréat en design graphique ont ainsi imaginé un abécédaire modulable, installé dans l'Espace famille. Chacun des cubes représentant les 26 lettres de l'alphabet sensibilise les consommateurs à la nécessité de réduire ses déchets au fil du temps. «On ne cherche pas à faire la morale aux gens, affirme Rose-Marie Ouellet, simplement à leur donner des petits trucs que les familles peuvent facilement adopter, comme acheter en vrac ou utiliser des gourdes d'eau plutôt que des bouteilles.»

marche-public-MAR8748-credit-Louise-LeblancPhoto : Louise Leblanc

Cette implication des étudiants en design au Grand Marché montre bien que le thème de l'alimentation rassemble des activités de recherche et de formation qui dépassent largement les questions agroalimentaires ou de consommation. À l'image, finalement, de la structure de la halle alimentaire très ouverte vers l'extérieur.

Grand Marché de Québec

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!