Vie universitaire

La propagande au temps de Duplessis

Alain Lavigne démontre que l’Union nationale était un parti politique avant-gardiste au plan des stratégies de communication et du marketing politique

Par : Yvon Larose
L’information de masse, la publicité, la communication de réseautage et la gestion de l’image sont des pratiques de base en marketing politique moderne. Or, elles étaient déjà connues et employées avec succès dans le Québec des années 1930 à 1960 par les stratèges de l’Union nationale. C’est la découverte qu’a faite Alain Lavigne, professeur au Département d’information et de communication, en étudiant différents objets et documents de propagande de ce parti politique. «L’Union nationale a été le premier parti au Québec à recourir de manière systématisée et constante à une variété de stratégies et de moyens de communication, affirme-t-il. Cette machine politique incomparable était d’un modernisme surprenant.»

Du 26 juin au 16 août, la Maison historique sir Étienne-Paschal-Taché, située à Montmagny, près de Québec, présente une exposition réunissant la centaine d’artefacts de l’époque unioniste amassés depuis dix ans par le professeur Lavigne. L’exposition a pour titre: L’Union nationale racontée par ses étonnants objets de propagande. Ce parti politique provincial d’idéologie conservatrice était mené par Maurice Duplessis, un chef charismatique et populiste. Un gouvernement de l’Union nationale a dirigé le Québec dans la deuxième moitié des années 1930, puis sans arrêt de 1944 à 1960.

La salle consacrée aux images d’élections contient notamment des affiches spectaculaires, des bandes dessinées et des cartons d’allumettes à l’intérieur desquels on avait imprimé des promesses électorales! «En prévision de l’élection de 1936, indique Alain Lavigne, l’Union nationale a publié un petit catéchisme destiné aux électeurs. Je trouve ce geste assez habile de la part d’un parti politique. Imprimé à 15 000 exemplaires, ce livre s’inspirait de l’outil de communication à succès créé par l’Église catholique. Il était simple d’utilisation et il avait un côté pédagogique par l’alternance des questions et des réponses.»

Casse-tête, calendrier et capsules publicitaires à la radio
En prévision de la campagne électorale de 1956, les stratèges unionistes ont eu recours à plusieurs moyens de communication. L’un d’eux était un casse-tête représentant Maurice Duplessis et ses ministres en réunion au cabinet. Ils ont aussi publié un calendrier sur lequel étaient inscrites les réalisations du gouvernement unioniste. La page relative aux mois de mai et de juin 1956 contenait, entre autres, la photo de Duplessis, l’illustration d’un agriculteur sur son tracteur et deux longues listes de réalisations dans les secteurs de l’agriculture (ex.: versement de 35 M$ à l’électrification rurale) et du travail (ex.: reconnaissance de la silicose et de l’amiantose comme maladies industrielles). Coiffant le tout, deux citations-chocs, dont celle-ci: «Les affaires de la province doivent être réglées à Québec, par Québec et pour Québec». En exergue, sous la photo du premier ministre, ce slogan: «Champion de nos droits – Artisan de nos progrès».

Alain Lavigne rappelle que la radio était un média dominant à l’époque. Une capsule publicitaire de l’Union nationale diffusée le 20 juin 1956 à la radio avait pour thème la Loi protégeant la province contre la propagande communiste, communément appelée «loi du cadenas». La lectrice expliquait qu’«aujourd’hui, nombre de gouvernements d’ailleurs reconnaissent l’opportunité d’une telle mesure». Plus loin elle affirmait qu’«un vote pour le Parti libéral réjouirait les communistes».
La propagande unioniste prenait aussi la forme d’un journal de parti, Le Temps, publié chaque semaine. Un volumineux précis de documentation était distribué aux organisateurs politiques des circonscriptions pour les aider à bien informer et à convaincre les électeurs. Le jour de son anniversaire, le membre en règle recevait une lettre personnelle de félicitations de Maurice Duplessis. La gestion de l’image du parti, de ses têtes dirigeantes et de ses députés passait notamment par la diffusion de photos officielles. Pour plus d’information sur l’exposition: www.ville.montmagny.qc.ca/Ville/index_f.aspx?ArticleID=1224, ou maisontache@ville.montmagny.qc.ca
, tél.: 418 248-0993.

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!